Kem Nunn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nunn.

Kem Nunn

Activités Romancier
Naissance 1948
Pomona, Californie, Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue d'écriture Anglais américain
Genres Roman policier

Kem Nunn, né en 1948 à Pomona en Californie est un scénariste de séries télévisées et un romancier américain, connu pour ses romans policiers mettant en scène le monde du surf.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il passe sa jeunesse en Californie du Sud à surfer et à faire des petits boulots. Il étudie un temps à l'Université de Californie à Irvine qu'il quitte sans diplôme. Il écrit en 1984 le roman Tapping the source (Comme frère et sœur en français, nouvelle traduction sous le titre Surf City) suivi du roman Unassigned Territory en 1986. Il vend les droits d'adaptations et continue à vivre de sa passion, écrivant des articles pour des magazines de surf et poursuivant son œuvre d'écrivain. Il publie Pomona queen en 1992 (La Reine de Pomona), Dogs of winter en 1997 (Le Sabot du diable) et Tijuana straits en 2004 (Tijuana straits). Il travaille également comme producteur et scénariste pour les séries Sons of Anarchy et Deadwood. Il imagine et réalise avec David Milch la série John from Cincinnati dont il signe le scénario des dix épisodes.

Autour de l’œuvre[modifier | modifier le code]

Sa trilogie sur le surf en a fait un des auteurs les plus lus par cette communauté. Son style à la fois lyrique et hyper réaliste rappelle l'univers de Jim Harrison. Ses personnages, sympathiques, souvent en quête de rédemption pourraient avoir été créés par Bruce Springsteen, Raymond Chandler ou Ernest Hemingway. Ses thèmes : l'Amérique et ses mythes perdus, l'écologie, l'océan, le surf.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • Tapping the Source (1984)
    Publié en français sous le titre Comme frère et sœur, Paris, Gérard de Villiers, Polar U.S.A. no 31, 1990, traduction de Jean-Loup Coinus.
    Retraduction et réédition sous le nouveau titre Surf City, Paris, Gallimard, Série noire no 2395, 1995, réédition Paris, Folio Policier no 310, 2003, traduction de Philippe Paringaux.
  • Unassigned Territory (1986)
  • Pomona Queen (1992)
    Publié en français sous le titre La Reine de Pomona, Paris, Gallimard, La Noire, 1993, réédition Paris, Folio Policier no 350, 2004, traduction de Jean Esch.
  • The Dogs of Winter (1997)
    Publié en français sous le titre Le Sabot du diable, Paris, Gallimard, La Noire, 2004, réédition Paris, Folio Policier no 623, 2011, traduction de Jean Esch.
  • Tijuana Straits (2004)
    Publié en français sous le titre Tijuana Straits, Paris, Sonatine, 2011, réédition Paris, 10/18, 2012, traduction de Natalie Zimmermann.
  • Chance (2014)

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme scénariste et/ou producteur[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]