Kelso (cheval)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Kelso (1957-1983) est un cheval de course pur-sang anglais, fils de Your Host et Maid of Flight, par Count Fleet. Il est né au haras de Clairbone, à Paris, dans le Kentucky. Il fut l'un des plus grands champions américains du 20e siècle.

Carrière de courses[modifier | modifier le code]

Nul ne pouvait prévoir que ce poulain décharné et agressif, allait devenir une légende des courses américaines. Surtout pas son propriétaire, Allaire du Pont (membre de la célèbre famille d'industriels), qui le fit castrer rapidement pour calmer ses ardeurs. Sans succès, puisque le cheval allait garder toute sa vie un caractère bien trempé. Sous l'entraînement de John Lee, il fit des débuts victorieux en septembre de ses 2 ans, puis enchaîna deux secondes place et s'en tint là en 1959. L'année suivante, il fit sa réapparition après que les meilleurs 3 ans du pays se furent affrontés dans la Triple couronne. John Lee étant retourné à ses activités de vétérinaire, c'est Carl Hanford qui prend en main les destinées du cheval, et ce jusqu'à la fin de sa carrière. En 1960, Kelso prend son envol, accumulant neuf victoires en dix sorties, dont la Jockey Club Gold Cup face à ses aînés. En fin d'année, il est pour la première fois couronné cheval de l'année, en plus d'un titre de meilleur 3 ans (le premier attribué à un poulain n'ayant gagné aucune course de la triple couronne).

Dès lors, Kelso va truster les titres de cheval de l'année et de meilleur cheval d'âge sans discontinuer jusqu'en 1965, un exploit unique dans les annales des courses. Sa longévité exceptionnelle lui permet de glaner une multitude de victoires au plus haut niveau des courses américaines : quintuple vainqueur de la Jockey Club Gold Cup (record absolu pour un goupe 1), triple lauréat des Woodward Stakes et des Whitney Stakes, double gagnant des Aqueduct Stakes, du Suburban Handicap, etc. Il abaissa plusieurs records de parcours et fut le troisième cheval de l'histoire, en 1961, à s'adjuger la triple couronne de New York (Metropolitan Handicap, Suburban Handicap, Brooklyn Handicap). Au total, il courut durant huit saisons (ce qui est plus qu'exceptionnel pour un cheval de ce niveau, la plupart rentrant au haras à 3 ou 4 ans), soit 63 épreuves de 1959 à 1966, où il glana 39 victoires et 14 accessits sur quatorze hippodromes et dans six états différents. Durant treize ans, alors que les allocations de courses augmentait régulièrement, il détint le record absolu de gains avec presque deux millions de dollars à son actif. Sa popularité s'était hissé à la hauteur de ses exploits, et on peut dire que Kelso littéralement déplaçait les foules à chacune de ses apparitions.

En 1965, une blessure l'affecta alors que son entraîneur comptait lui faire effectuer une saison supplémentaire. Etant hongre, il ne put avoir de descendance, mais se reconvertit un temps dans le saut d'obstacles. Élu en 1967 au hall of fame des courses américaines, il fut classé en 4e position sur la liste des 100 meilleurs chevaux de l'histoire des courses américaines au XXe siècle, derrière les légendaires Man O'War, Secretariat et Citation. Il mourut en octobre 1983, à 26 ans.

Origines[modifier | modifier le code]

Your Host, le père de Kelso, fut un remarquable compétiteur, réputé lui aussi pour son caractère difficile. Sa mère n'avait guère de référence, sinon qu'elle était issue du croisement de deux immenses champions, Count Fleet (vainqueur de la Triple couronne, classé 5e de la liste des 100 meilleurs chevaux de l'histoire des courses américaines au XXe siècle) et Man O'War(classé le meilleur cheval de l'histoire des courses américaines au XXe siècle). Elle n'eut pas d'autre produit.

Origines de Kelso
Père
Your Host
Alibhai Hyperion Gainsborough
Selene
Teresina Tracery
Blue Tit
Boudoir Mahmoud Blenheim
Mah Mahal
Kampala Clarissimus
La Soupe
Mère
Maid of Flight
Count Fleet Reigh Count Sunreigh
Contessina
Quickly Haste
Stephanie
Maidoduntreath Man O'War Fair Play
Mahubah
Mid Victorian Victorian
Black Betty