Kelly Kwalik

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Kelly Kwalik, tué le 16 décembre 2009 à Gorong-Gorong (un quartier de Timika) est un important dirigeant indépendantiste papou. Il était soupçonné par l’armée indonésienne d'être le responsable d'une série de fusillades survenues [Où ?] entre juillet 2009 et octobre 2009 et visant des véhicules transportant le personnel de la société américaine Freeport-McMoRan[1], alors que le chef de la police régionale, peu de temps avant sa retraite[2], affirmait le contraire[1].

Décès[modifier | modifier le code]

Lors de l'attaque à trois heure du matin de la maison dans laquelle il se trouvait, menée notamment par des éléments du Détachement spécial 88 et de la Brigade Mobil[3], il aurait selon les sources tiré un coup de feu en direction de la police[4], ou pointé une arme en direction de celle-ci[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (id) « Siapa Sebenarnya Penembak-penembak di Freeport? », Kompas (consulté le 20 décembre 2009)
  2. (id) « Sertijab Kapolda Papua », Polda Papua (consulté le 20 décembre 2009)
  3. a et b (id) « Kelly Kwalik diduga tewas ditembak », Koran Tempo (consulté le 20 décembre 2009)
  4. (id) « Penembakan Kelly Kwalik Sesuai Prosedur Hukum », Kompas (consulté le 20 décembre 2009)