Kelley Armstrong

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Kelley Armstrong

Description de cette image, également commentée ci-après

Kelley Armstrong en 2005

Activités Romancière, nouvelliste
Naissance 1968
Grand Sudbury, Ontario, Drapeau du Canada Canada
Langue d'écriture Anglais américain
Genres Bit-lit

Œuvres principales

Kelley Armstrong, née en 1968 à Grand Sudbury en Ontario au Canada, est une écrivaine de fantasy et scénariste canadienne.

Elle a publié treize romans dans la série Les Femmes de l'Autremonde destinée aux adultes, ainsi que trois autres dans la série Pouvoirs obscurs, destinée aux jeunes adultes. Ses livres ont été traduits en français chez éditions Bragelonne puis réédités chez Milady, chez Castelmore et chez Hachette.

Biographie[modifier | modifier le code]

Kelley Armstrong naît à Grand Sudbury et grandit à London dans l'Ontario. Durant sa jeunesse elle découvre la littérature fantastique et est particulièrement attirée par les histoires mettant en scène des loups-garous. Elle étudie la psychologie, puis l'informatique, à l'université de Western Ontario[1].

Bitten, son premier roman, est publié en 2001[2]. Devant le succès remporté par le livre, son éditeur l'encourage à écrire une suite, puis une série de romans. Intitulée Les Femmes de l'Autremonde (Women of the Otherworld), elle est tirée à plus de 300 000 exemplaires au Canada. La trilogie Pouvoirs obscurs (The Darkest Powers), publiée à partir de 2008, s'adresse aux jeunes adultes. Lors de sa publication, le second roman, L'Éveil (The Awakening), se classe en tête de la liste des meilleures ventes établie par le New York Times[1]. En 2013 paraît Mauvais augures (Omens), le premier roman d'une nouvelle série[3].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Les Femmes de l'Autremonde[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Les Femmes de l'Autremonde.
  1. Morsure, Bragelonne, 2007 ((en) Bitten, 2001)
    Réédité chez Milady en janvier 2010
  2. Capture, Bragelonne, 2008 ((en) Stolen, 2002)
    Réédité chez Milady en février 2010
  3. Magie de pacotille, Bragelonne, 2008 ((en) Dime Store Magic, 2004)
    Réédité chez Milady en mars 2010
  4. Magie d'entreprise, Bragelonne, 2009 ((en) Industrial Magic, 2004)
    Réédité chez Milady en juillet 2010
  5. Hantise, Milady, 2010 ((en) Haunted, 2005)
    Réédité chez Bragelonne en janvier 2012
    (en) Chaotic
    Nouvelle publiée dans Dates from Hell
  6. Rupture, Milady, 2011 ((en) Broken, 2006)
    Réédité chez Bragelonne en janvier 2012
    (en) Twilight
    Nouvelle publiée dans Many Bloody Returns
    Traque, Milady, 2011 ((en) Stalked)
    Nouvelle publiée dans l'anthologie Lune de miel, lune de sang
  7. Sacrifice, Bragelonne, 2012 ((en) No Humans Involved, 2007)
    Réédité chez Milady en juin 2012
  8. Démoniaque, Bragelonne, 2012 ((en) Personal Demon, 2008)
    Réédité chez Milady en mai 2013
  9. Apparition, Bragelonne, 2013 ((en) Living with the Dead, 2008)
    Réédité chez Milady en octobre 2013
  10. (en) Frostbitten, 2009
  11. (en) Waking the Witch, 2010
  12. (en) Spell Bound, 2011
  13. (en) Thirteen, 2012

Cette série a récemment été adaptée à la télévision au Canada et aux États-Unis en une série télévisée nommée Bitten, composée pour l'instant d'une seule saison.

Divers de l'Autremonde[modifier | modifier le code]

  1. (en) Men of the Otherworld, 2009
  2. (en) Tales of the Otherworld, 2010
  3. (en) Otherworld Nights
    Recueil de huit nouvelles de l'Autremonde, à paraître le 28 octobre 2014

Nadia Stafford[modifier | modifier le code]

  1. (en) Exit Strategy, 2007
  2. (en) Made to Be Broken, 2009
  3. (en) Wild Justice, 2013

Série Pouvoirs obscurs[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Pouvoirs obscurs.

Dans cette série, l'auteur narre l'histoire d'une adolescente nommée Chloé qui, depuis qu'elle est toute petite, voit des amis imaginaires dans sa cave. Quand elle est emmenée dans une maison pour adolescents perturbés, à Lyle House, des fantômes essayent de communiquer avec elle. Chloé découvrira de nombreux secrets. Que cachent les éducatrices ? Pourquoi certains adolescents ne sont plus là ? Une grande aventure commence pour Chloé.

  1. L'Invocation, Castelmore, 2011 ((en) The Summoning, 2008)
  2. L'Éveil, Castelmore, 2011 ((en) The Awakening, 2009)
  3. La Révélation, Castelmore, 2011 ((en) The Reckoning, 2010)

Série Clair obscur[modifier | modifier le code]

Clair obscur est la suite de Pouvoirs obscurs. Les héros et leur périple sont différents mais le contexte reste le même - adolescents aux dons mystérieux en cavale pour survivre. Maya, doté de capacités qui sont au-dessus de la norme - elle peut sauter plus que les autres, courir plus vite et voir mieux que presque tout le monde, son meilleur ami, Daniel, et le nouveau, Rafe - mauvais garçon, qui a un lourd secret, vont fuir mais de nombreux obstacle les attends.

  1. Innocence, Castelmore, 2012 ((en) The Gathering, 2011)
  2. (en) The Calling, 2012
  3. (en) The Rising, 2013

Série Cainsville[modifier | modifier le code]

  1. Mauvais Augures, Bragelonne, 2014 ((en) Omens, 2013)
  2. (en) Visions
    À paraître le 19 août 2014

Age of Legends[modifier | modifier le code]

  1. (en) Sea of Shadows, 2014
  2. (en) Empire of Night
    À paraître en avril 2015

The Blackwell Pages avec Melissa Marr[modifier | modifier le code]

  1. (en) Loki's Wolves, 2013
  2. (en) Odin's Ravens, 2014

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Traquée, Hachette, 2011 ((en) Hunting Kat, 2010)
    Publiée dans l'anthologie Lilith

Angel : Aftermath[modifier | modifier le code]

Depuis 2009, Kelley Armstrong écrit le scénario d'une série limitée basée sur le personnage d'Angel, appelée Angel: Aftermath. Le premier numéro a été publié en février 2009 dans le numéro #18 de la série Angel.

L'histoire de Aftermath se déroule après la série Angel: After the Fall. Aftermath est considéré comme canonique, bien que non scénarisé par Joss Whedon. Ce dernier est néanmoins supposé approuver les scénarios de Kelley Armstrong.

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]