Keith McCreary

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Keith McCreary

alt=Description de l'image Keith McCreary head shot.jpg.
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Né le 19 juin 1940,
Sundridge (Canada)
Mort le 9 décembre 2003
Joueur décédé
Position Ailier gauche
Tirait de la Gauche
A joué pour Canadiens de Montréal (LNH)
Bears de Hershey (LAH)
Barons de Cleveland (LAH)
Penguins de Pittsburgh (LNH)
Flames d'Atlanta (LNH)
Carrière pro. 1961 – 1975

Keith McCreary (né le 19 juin 1940 à Sundridge dans l'Ontario au Canada - décédé le 9 décembre 2003) est un joueur professionnel Canadien de hockey sur glace de la ligue nationale de hockey.

Histoire[modifier | modifier le code]

Keith McCreary a commencé sa carrière par de nombreuses années au sein des ligues mineures avant de passer le cap et de voir son talent reconnu.

Sa première saison date de 1956-57 où il évolue dans la ligue de hockey de l'Ontario (Ontario Hockey League - auparavant OHA) au sein des Petes de Peterborough mais au bout d'une saison, il retourne jouer dans le club de sa ville natale en junior. Il devient professionnel en 1960 au sein de l'équipe des Hull-Ottawa Canadiens.

Il appartient alors aux Canadiens de Montréal et au cours des 7 prochaines années, passe son temps à faire des aller-retour entre ligues majeure et mineures. Il passe alors par les équipes suivantes:

Grâce à l'expansion de la ligue, il se voit offrir une chance pour évoluer au sein de la première équipe de la toute nouvelle franchise des Penguins de Pittsburgh chez qu'il va rester pendant cinq saisons. Il en devient très rapidement le leader naturel. Pendant les cinq saisons sous les couleurs des Penguins, il devient un des meilleurs ailier défensif de la ligue.

En 1972, la ligue introduit deux nouvelles franchises les Flames d'Atlanta et les Islanders de New York. Il rejoint les Flames et très vite, la même situation que ce qui s'était passé à Pittsburgh se passe: il devient le leader de l'équipe.

Il restera trois saisons dans la franchise avant de partir jouer en dans l'Association mondiale de hockey au sein des Cowboys de Calgary. Juste avant le début de la saison, il se rend compte que l'organisation de la franchise n'est pas au mieux et plutôt que tenter de jouer dans des mauvaises conditions, il préfère prendre sa retraite.

Il meurt d'un cancer le 9 décembre 2003 à l'âge de 63 ans.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir Statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[1]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1956-1957 Petes de Peterborough OHA-Jr. 22 0 1 1 0
1957-1958 Beavers de Sundridge OHA-B
1958-1959 Canadiens de Hull-Ottawa EOHL 3 1 0 1 0 - - - - -
Canadiens de Hull-Ottawa C. Memorial 7 1 4 5 2 - - - - -
1959-1960 Canadiens de Hull-Ottawa EPHL 5 0 0 0 0 - - - - -
Brockville Jr. Canadiens M-Cup 13 5 9 14 23 - - - - -
1960-1961 Canadiens de Hull-Ottawa EPHL 61 19 21 40 35 14 4 2 6 15
1961-1962 Canadiens de Hull-Ottawa EPHL 64 30 36 66 48 12 5 8 13 2
1961-1962 Canadiens de Montréal LNH - - - - - 1 0 0 0 0
1962-1963 Canadiens de Hull-Ottawa EPHL 69 27 34 61 44 3 1 1 2 0
1963-1964 Bears de Hershey LAH 66 25 19 44 21 6 2 4 6 2
1964-1965 Canadiens de Montréal LNH 9 0 3 3 4 - - - - -
1964-1965 Bears de Hershey LAH 46 16 18 34 36 14 0 7 7 24
1965-1966 Barons de Cleveland LAH 66 18 24 42 42 2 5 4 9 8
1966-1967 Barons de Cleveland LAH 70 28 29 57 50 5 1 2 3 0
1967-1968 Penguins de Pittsburgh LNH 70 14 12 26 44 - - - - -
1968-1969 Penguins de Pittsburgh LNH 70 25 23 48 42 - - - - -
1969-1970 Penguins de Pittsburgh LNH 60 18 8 26 67 10 0 4 4 4
1970-1971 Penguins de Pittsburgh LNH 59 21 12 33 24 - - - - -
1971-1972 Penguins de Pittsburgh LNH 33 4 4 8 22 1 0 0 0 2
1972-1973 Flames d'Atlanta LNH 77 20 21 41 21 - - - - -
1973-1974 Flames d'Atlanta LNH 76 18 19 37 62 4 0 0 0 0
1974-1975 Flames d'Atlanta LNH 78 11 10 21 8 - - - - -
Totaux LNH 532 131 112 243 294 16 0 4 4 6

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Keith McCreary hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database.

Voir aussi[modifier | modifier le code]