Keith Holmes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Keith Holmes
Fiche d’identité
Nom complet Keith Pickett Holmes
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de naissance 30 mars 1969 (45 ans)
Lieu de naissance Washington, District of Columbia
Taille 1,88 m (6 2)
Catégorie Poids super-welters et poids moyens
Palmarès
  Professionnel
Combats 46
Victoires 41
Victoires par KO 25
Défaites 5
Titres professionnels Champion du monde poids moyens WBC (1996-1998, 1999-2001)

Champion des États-Unis poids super-welters (1994)
Dernière mise à jour : 9 février 2014

Keith Holmes est un boxeur américain né le 30 mars 1969 à Washington, District of Columbia.

Carrière[modifier | modifier le code]

Passé professionnel en 1989, il devient champion des États-Unis des super-welters en 1994 puis champion du monde des poids moyens WBC le 16 mars 1996 en stoppant à la 9e reprise Quincy Taylor[1]. Holmes bat ensuite Richie Woodhall et Paul Vaden puis perd sa ceinture contre Hacine Cherifi le 2 mai 1998. Il remporte le combat revanche le 24 avril 1999, enchaine par deux autres succès contre Andrew Council et Robert McCracken avant de s'incliner aux points face à Bernard Hopkins lors du combat de réunification des ceintures IBF & WBC le 14 avril 2001. Il met un terme à sa carrière en 2009 sur un bilan de 41 victoires et 5 défaites.

Référence[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]