Keita Omar Barrou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Keita Omar Barrou
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nationalité Drapeau du Mali Mali
Naissance 8 avril 1934 (80 ans)
Lieu Bamako
Taille 1,85 m (6 1)
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
- Drapeau : Mali Jeanne d'Arc de Bamako
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1956-1963 Drapeau : France OGC Nice 178 (57)
1963-1964 Drapeau : France Le Havre AC 021 0(0)
1964-1965 Drapeau : France AS Cannes 030 (20)
1965-1967 Drapeau : France AC Ajaccio 032 (21)
1967-1968 Drapeau : France AS Cannes 004 0(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 8 juin 2013

Keita Omar Barrou, ou Keita Oumar Barrou, surnommé Papa Barrou, né le 8 avril 1934 à Bamako, est un footballeur malien. Il réalise la majeure partie de sa carrière d'attaquant dans le championnat de France.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formé à la Jeanne d'Arc de Bamako (en), Keita Omar Barrou fait ses débuts en France en 1956, sous le maillot de l'OGC Nice, champion de France en titre. Il reste sept saisons à Nice en D1, marquant 47 buts en 156 matchs, notamment douze buts pendant la saison 1959-1960[1]. Il remporte surtout le championnat de France en 1958-1959, suite à quoi il dispute quatre matchs de la Coupe des clubs champions européens 1959-1960, notamment la fameuse mais insuffisante victoire face au Real Madrid CF (3-2).

En 1963, il signe au Havre AC, en D2. Il joue 20 matchs sans marquer[2]. Il part à l'AS Cannes l'année suivante, toujours en D2, où il inscrit 19 buts en 29 matchs. Le club est promu mais lui reste en D2, à l'AC Ajaccio, pendant deux saisons, avec lequel il remporte le championnat en 1967. Il termine sa carrière sur une dernière pige à l'AS Cannes, revenue en D2.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche de Keita Omar Barrou, footballdatabase.eu
  2. Marc Barreaud : Dictionnaire des footballeurs étrangers du championnat professionnel français (1932-1997). L'Harmattan, Paris 1998 ISBN 978-2-7384-6608-2, p. 181