Keirin masculin aux Jeux olympiques d'été de 2000

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cyclisme sur piste aux Jeux olympiques d'été de 2000

Généralités
Sport Cyclisme sur piste
Organisateur(s) UCI et le CIO
Lieu Drapeau : Australie Sydney
Date
Participants 20
Palmarès
Vainqueur Drapeau : France Florian Rousseau
Deuxième Drapeau : Australie Gary Neiwand
Troisième Drapeau : Allemagne Jens Fiedler

Navigation

Cyclisme aux
Jeux olympiques d'été de 2000

Courses sur route
Cycling (road) pictogram.svg
Course sur route hommes femmes
Contre-la-montre hommes femmes
Courses sur piste
Cycling (track) pictogram.svg
Vitesse individuelle hommes femmes
Vitesse par équipes hommes  
Keirin hommes  
500 m   femmes
Kilomètre hommes  
Poursuite individuelle hommes femmes
Poursuite par équipes hommes  
Course aux points hommes femmes
Américaine hommes  
VTT
Cycling (mountain biking) pictogram.svg
Cross-country hommes femmes

Le keirin masculin aux Jeux de 2000 est disputé par 20 cyclistes. Une course de keirin consiste en 8 tours de piste, soit 2 kilomètres.

C'est la première fois que le keirin est au programme olympique.

Premier tour (21 septembre)[modifier | modifier le code]

Les 20 coureurs sont répartis dans trois séries pour ce premier tour. Les deux premiers (six en tout) de chaque série se qualifient pour le tour suivant alors que les 16 autres coureurs se retrouvent lors du premier repêchage.

Course 1
Pos. Nom Q
1 Drapeau d'Allemagne Jens Fiedler (GER) Q
2 Drapeau d'Australie Gary Neiwand (AUS) Q
3 Drapeau du Japon Shinichi Ota (JPN) R
4 Drapeau de Grèce Lambros Vasilopoulos (GRE) R
5 Drapeau de Slovaquie Jaroslav Jeřábek (SVK) R
6 Drapeau des États-Unis Chelly Arrue (USA) R
Course 2
Pos. Nom Q
1 Drapeau de République tchèque Pavel Buráň (CZE) Q
2 Drapeau d'Italie Roberto Chiappa (ITA) Q
3 Drapeau de Corée du Sud Eom In-Yeong (KOR) R
4 Drapeau de Grande-Bretagne Chris Hoy (GBR) R
5 Drapeau de France Florian Rousseau (FRA) R
6 Drapeau de Pologne Grzegorz Krejner (POL) R
DQ Drapeau de Nouvelle-Zélande Anthony Peden (NZL) R
Course 3
Pos. Nom Q
1 Drapeau d'Allemagne Jan van Eijden (GER) Q
2 Drapeau de France Frédéric Magné (FRA) Q
3 Drapeau d'Espagne David Cabrero (ESP) R
4 Drapeau des États-Unis Marty Nothstein (USA) R
5 Drapeau de Nouvelle-Zélande Matt Sinton (NZL) R
6 Drapeau du Japon Yuichiro Kamiyama (JPN) R
DQ Drapeau de Lettonie Ainārs Ķiksis (LAT) R

Repêchage du premier tour (21 septembre)[modifier | modifier le code]

Le premier tour de repêchage consiste en trois séries de cinq à six coureurs. Les deux premiers (six en tout) de chaque série rejoignent les six coureurs déjà qualifiés pour le deuxième tour. Les autres sont éliminés.

Course 1
Pos. Nom Q
1 Drapeau de Lettonie Ainārs Ķiksis (LAT) Q
2 Drapeau du Japon Shinichi Ota (JPN) Q
3 Drapeau de Pologne Grzegorz Krejner (POL)
4 Drapeau de Nouvelle-Zélande Matt Sinton (NZL)
DQ Drapeau de Grande-Bretagne Chris Hoy (GBR)
Course 2
Pos. Nom Q
1 Drapeau des États-Unis Marty Nothstein (USA) Q
2 Drapeau de France Florian Rousseau (FRA) Q
3 Drapeau de Nouvelle-Zélande Anthony Peden (NZL)
4 Drapeau de Corée du Sud Eom In-Yeong (KOR)
5 Drapeau des États-Unis Chelly Arrue (USA)
Course 3
Pos. Nom Q
1 Drapeau d'Espagne David Cabrero (ESP) Q
2 Drapeau de Grèce Lambros Vasilopoulos (GRE) Q
AB Drapeau de Slovaquie Jaroslav Jeřábek (SVK)
DQ Drapeau du Japon Yuichiro Kamiyama (JPN)

Demi-finales (21 septembre)[modifier | modifier le code]

Les 1/2 finales consistent en deux séries de six coureurs. Les trois premiers de chaque série se qualifient pour la finale alors que les autres coureurs se retrouvent pour une série de classement de la septième à la douzième place.

Course 1
Pos. Nom Q
1 Drapeau d'Allemagne Jens Fiedler (GER) Q
2 Drapeau d'Allemagne Jan van Eijden (GER) Q
3 Drapeau de France Florian Rousseau (FRA) Q
4 Drapeau d'Italie Roberto Chiappa (ITA)
DQ Drapeau de Lettonie Ainārs Ķiksis (LAT)
DQ Drapeau de Grèce Lambros Vasilopoulos (GRE)
Course 2
Pos. Nom Q
1 Drapeau des États-Unis Marty Nothstein (USA) Q
2 Drapeau d'Australie Gary Neiwand (AUS) Q
3 Drapeau de France Frédéric Magné (FRA) Q
4 Drapeau d'Espagne David Cabrero (ESP)
5 Drapeau de République tchèque Pavel Buráň (CZE)
6 Drapeau du Japon Shinichi Ota (JPN)

Finale (21 septembre)[modifier | modifier le code]

Le Français Florian Rousseau devient le premier champion olympique du keirin de l'histoire.

Pos. Nom
médaille d'or, Jeux olympiques Drapeau de France Florian Rousseau (FRA)
médaille d'argent, Jeux olympiques Drapeau d'Australie Gary Neiwand (AUS)
médaille de bronze, Jeux olympiques Drapeau d'Allemagne Jens Fiedler (GER)
4 Drapeau d'Allemagne Jan van Eijden (GER)
5 Drapeau des États-Unis Marty Nothstein (USA)
6 Drapeau de France Frédéric Magné (FRA)

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]