Keikō (empereur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Keiko.

L'empereur Keikō (景行天皇, Keikō Tennō) est le douzième empereur du Japon à apparaître sur la traditionnelle liste des empereurs. Aucune date certaine ne pouvant lui être attribuée, il est considéré par les historiens comme un « empereur légendaire ». La tradition lui attribue cependant des dates de vie de 12 à 130 et situe son règne à partir de 71.

Son histoire est contée à la fois dans le Kojiki et dans le Nihonshoki, mais les deux sources diffèrent. Selon le Kojiki, il envoie son fils Yamato Takeru à la conquête des tribus locales Kumaso de Kyūshū, alors que le Nihonshoki affirme qu'il y va lui-même et serait revenu victorieux. Les deux sources s'accordent cependant sur la suite des événements: il envoie son fils dans la province d'Izumo et dans les territoires de l'est pour conquérir ces terres et étendre son territoire aux dépens des Ezo.

Références[modifier | modifier le code]