Keihanshin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les zones d'emploi urbain (都市雇用圏, Toshi koyō-ken?) d'Ōsaka, Kōbe, et Kyōto

Le Keihanshin (京阪神?) est une zone désignant la conurbation des villes de Kyōto, Ōsaka et Kōbe, les trois villes les plus peuplées de la région du Kansai[1]. Elle couvre la majorité des zones les plus denses de cette région et comporte 18,64 millions d'habitants. Elle fait partie de la mégalopole japonaise[2]

Étymologie[modifier | modifier le code]

Keihanshin est la concaténation en lecture on'yomi des trois kanjis , et , chacun faisant référence à une des trois villes :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ja)[xls]総務省 統計局 (Ministère des affaires étrangères japonais), « 都道府県・市区町村別統計表(一覧表) »,‎ 2006 (consulté le )
  2. (en) [PDF] Rapport 2007 des Nations Unies sur les agglomérations urbaines