Keihanshin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les zones d'emploi urbain (都市雇用圏, Toshi koyō-ken?) d'Ōsaka, Kōbe, et Kyōto

Le Keihanshin (京阪神?) est une zone désignant la conurbation des villes de Kyōto, Ōsaka et Kōbe, les trois villes les plus peuplées de la région du Kansai[1]. Elle couvre la majorité des zones les plus denses de cette région et comporte 18,64 millions d'habitants sur une superficie de 11 170  km². Elle fait partie de la mégalopole japonaise[2]

Le Produit intérieur brut de cette zone (Osaka et Kobe) est de 341 milliards de dollars, ce qui en fait l'une des régions les plus productives du monde, au niveau de Paris et Londres. Selon MasterCard Worldwide, Osaka est classée 19e parmi les principales villes commerciales du monde et a un rôle déterminant dans l'économie mondiale[3],[4].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Keihanshin est la concaténation en lecture on'yomi des trois kanjis , et , chacun faisant référence à une des trois villes :

Notes et références[modifier | modifier le code]