Keetmanshoop

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

26° 34′ 45″ S 18° 08′ 00″ E / -26.57917, 18.13333

Gare de Keetmanshoop en 1903
Eglise rhénane (1895) de Keetmanshoop

Keetmanshoop (néerlandais ou afrikaans pour « Espoir de Keetman ») est une ville du Sud de la Namibie.

Carrefour et centre économique du sud de la Namibie, la ville compte environ 17 000 habitants et est la capitale de la région de Karas. Elle est située à la fois sur la voie ferrée TransNamib et au carrefour de la route nationale B1, principal axe nord-sud du pays, et de la route nationale B4 menant à Lüderitz. Elle est le principal centre économique de la région et un point d'accès habituel vers les sites touristiques du sud du pays (Fish River Canyon, Lüderitz...).

Histoire[modifier | modifier le code]

Timbres pour l'Afrique du Sud-Ouest Allemande cachet de la poste Keetmanshoop 1899

La région de Keetmanshoop était connue autrefois, avant l'arrivée des européens, sous le nom de Nu-gouses. En 1860, une Mission de la société rhénane fut fondée auprès des tribus locales Nama. Le premier missionnaire, Johann Georg Schröder, arriva sur les lieux le 14 avril 1866, date officielle de la fondation de Keetmanshoop, du nom de Johann Keetman qui avait financé l'établissement de la mission, mais qui ne visita jamais le lieu nommé pour lui.

Culture[modifier | modifier le code]

Le Keetmanshoop Museum relate l'histoire de la ville.

Il est situé près de l'église rhénane (1895), monument national depuis 1978. Celle-ci combine architecture gothique et pierre africaine.

L'autre édifice historique de la ville est le bâtiment de la poste (1910).

Religion[modifier | modifier le code]

Keetmanshoop est le siège d'un évêché catholique.

Environnement[modifier | modifier le code]

La ville est située à 20 km de la forêt typique de Quivertree (arbres kokerboom).

Images[modifier | modifier le code]

Non loin de la forêt de Quivertree se trouvent les "Giants Playgrounds", empilages de gros blocs rocheux.