Keesler Air Force Base

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Keesler Air Force Base

Air Education and Training Command.png

Image illustrative de l'article Keesler Air Force Base
Entrainement au contrôle aérien à la Keesler AFB

Lieu Biloxi, Mississippi
Fait partie de Air Education and Training Command (AETC)
Construction 1941
Contrôlé par Flag of the United States Air Force.png US Air Force
Garnison 81st Training Wing.png
81st Training Wing
Coordonnées 30° 24′ 41″ N 88° 55′ 25″ O / 30.4114, -88.9236 ()30° 24′ 41″ Nord 88° 55′ 25″ Ouest / 30.4114, -88.9236 ()  
31 août 2005: McDonnell Douglas C-17 Globemaster III - Déchargement de matériel après l'ouragan Katrina.
Un C-130J au nettoyage.

La Keesler Air Force Base (code AITA : BIX • code OACI : KBIX) est une base militaire aérienne de la United States Air Force qui se trouve à Biloxi dans le Mississippi aux États-Unis. La base a été nommée ainsi en l'honneur du 2nd lieutenant Samuel Reeves Keesler, originaire du Mississippi, tué en France durant la Première Guerre mondiale.

Unités[modifier | modifier le code]

La base est le quartier-général de la Second Air Force (2 AF) et du 81st Training Wing (81 TW) de la Air Education and Training Command (AETC).

La 81 TW est responsable de l'entrainement des recrues dans les métiers de l'aviation. En moyenne, la base accueille 4700 recrues. La majorité de l'entrainement reçu porte sur l’électronique comme les technologies de l'information, l'avionique ou encore la cryptographie.

La 81st Training Wing entraîne aussi dans le domaine de la météorologie: observation, analyse du temps et prévision, contrôle du trafic aérien, Aviation Resource Management (ARMS), et prévision des cyclones. Le 81st Medical Group est basé à la Keesler Air Force Base, il est le deuxième plus grand centre médical de la US Air Force.

Le 403d Wing de la Air Force Reserve Command est aussi localisé à Keesler. Elle fournit des pont aériens à travers du 815th Airlift Squadron et de ses C-130 Hercules.Elle sert aussi d'unité-mère au 53rd Weather Reconnaissance Squadron, unité connue sous le nom de "Chasseurs de cyclones."

Keesler AFB regroupe quatre escadrons d’entraînements : le 334ème, 335ème, 336ème, et le 338ème.

Histoire[modifier | modifier le code]

Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Au début du mois de janvier 1941 la ville de Biloxi propose à la United States Army de construire une base d'entrainement. Le département de la guerre active la Army Air Corps Station No. 8, Aviation Mechanics School le 12 juin 1941. Le 25 août 1941, la base est nommée Keesler Army Airfield en l'honneur du 2nd lieutenant Samuel Reeves, originaire du Mississippi et tué en France durant la Première Guerre mondiale.

Le Congrès des Etats-Unis débloque initialement six millions de dollars pour la construction de la base et deux millions pour l'équipement. Ce sont quelque dix millions de dollars qui sont finalement nécessaires à la création de la base. À l'époque il devient le projet gouvernemental le plus cher de l'État du Mississippi.

Katrina[modifier | modifier le code]

Recrues de la Keesler AFB évacuées à la Sheppard AFB dans un McDonnell Douglas C-17 Globemaster III

Le 29 août 2005 la base est frappée par l'ouragan Katrina. Bien que le personnel non-essentiel et les avions n'aient été évacués à l'avance, les logements et les zones industrielles ont subi d'importants dégâts. A cause de l'onde de tempête, environ 50% de la base fut envahie par les eaux.

Références[modifier | modifier le code]

  • Official history of Keesler AFB
  • Manning, Thomas A. (2005), History of Air Education and Training Command, 1942-2002. Office of History and Research, Headquarters, AETC, Randolph AFB, Texas ASIN: B000NYX3PC
  • Roberts,Lawrence E.

Liens externes[modifier | modifier le code]