Kazushige Abe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Abe.

Kazushige Abe (阿部和重), né à Higashine (préfecture de Yamagata) le 23 septembre 1968, est un écrivain japonais contemporain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Quittant le lycée de Tateoka (Yamagata), il s'est installé à Tokyo. Diplômé de l'École de Cinéma du Japon, il travaillait comme assistant-metteur en scène. C'est à ce temps-là où il a commencé à écrire des romans, dont La nuit américaine, publié en 1994, a reçu le prix Gunzô.

En 1997, la publication du roman Projection privée a connu un succès. Par ce livre, il a été considéré comme pionnier de la « J-Bungaku », une tendance littéraire pendant des années 1990 qui peut être traduit comme « littérature pop japonais ».

Sin semillas, publié en 2004, a été unanimement salué par la presse, la critique et la lecteur. La longue chronique de la famille Tamiya le boulanger, développée sur une petite ville qui s'appelle Jinmachi (Higashine), a souvent été comparé avec des romans de William Faulkner qui se basent sur Yoknapatawpha ou à ceux de Gabriel García Márquez qui se développe à Macondo. Il a été aussi influencé par des écrivains japonais comme Kenzaburō Ōe ou Kenji Nakagami. Le nom de la ville Jinmachi (神町) veut dire « ville (町) de dieu (神) ».

En 2004, il a obtenu le prix Akutagawa par le roman Grande Finale.

Désormais, il publie non seulement des romans mais aussi des critiques cinématographiques.

Bibliographie partielle[modifier | modifier le code]

  • Amerika no Yoru (La nuit américaine, アメリカの夜), 1994. Prix Gunzō pour les Nouveaux Écrivains.
  • ABC Sensô (La guerre ABC, ABC戦争), 1995
  • Projection privée (Individual projection - インディヴィジュアル・プロジェクション, 1997), Actes sud, 2000 ; 10/18, 2005
  • Mujô no Sekai (Un monde sans passion, 無情の世界), 1999. Prix Noma, catégorie Nouveaux écrivains.
  • Shinsemia (Sin semillas, シンセミア), en feuilleton de 1999 à 2003. Publication intégrale en 2004. Prix Itô Sei et Prix Mainichi Publishing Culture.
  • グランド・フィナーレ (Grande Finale), 2004. Prix Akutagawa ( l'image au moment de son couronnement).
  • Eiga Oboegaki vol. 1 (Movie Notes, vol. 1, 映画覚書)
  • Shinekon! (Complexe Cinema, シネコン!), en collaboration avec le réalisateur/écrivain Shinji Aoyama (Eureka) et le musicien/écrivain Masaya Nakahara.