Kazumura

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kazumura
Coordonnées 19° 31′ 08″ N 155° 01′ 52″ O / 19.518889, -155.03111119° 31′ 08″ Nord 155° 01′ 52″ Ouest / 19.518889, -155.031111  
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
États des États-Unis Hawaï
Comté Hawaï
Massif Kīlauea
Localité voisine Hilo
Longueur connue 65,5 km
Période de formation 700 à 350 ans
Type de roche Tunnel de lave basaltique tholéiitique
Température 16,1 °C
Cours d'eau Aucun

Géolocalisation sur la carte : Hawaï

(Voir situation sur carte : Hawaï)
Kazumura

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Kazumura

Le Kazumura est un tunnel de lave des États-Unis situé à Hawaï, sur l'île du même nom, sur le flanc du Kīlauea, au nord-est de son sommet. Avec une longueur de 65,5 kilomètres et un dénivelé de 1 101,5 mètres, il est le tunnel de lave le plus long et le plus profond du monde.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le Kazumura est situé aux États-Unis, dans le Sud-Est de l'archipel, de l'île et de l'État d'Hawaï. Il se trouve sur le flanc oriental du Kīlauea, dans le district de Puna du comté d'Hawaï[1],[2]. Il début à quelques kilomètres au nord-est de la caldeira sommitale du volcan[2]. Il se dirige vers l'est-nord-est et dans sa partie basse, dévie vers le nord avant de s'arrêter à quelques kilomètres de l'océan Pacifique[2]. Il comporte plusieurs sections qui portent des noms différents : Olaʻa portion et Sexton's portion en amont, Upper Kazumura et Old Kazumura à mi-hauteur, Lower Kazumura en aval[2]. Sa longueur de 65,5 kilomètres et sa profondeur de 1 101,5 mètres font de lui le tunnel de lave le plus long et le plus profond du monde, la 51e grotte la plus longue du monde, la 23e grotte la plus profonde du monde[2],[3],[4], la septième grotte la plus longue des États-Unis et la grotte la plus profonde des États-Unis[5].

Il est composé de laves basaltiques tholéiitiques issues des éruptions du Ailaʻau, un cône volcanique anciennement actif et situé à l'est de la caldeira du Kīlauea et du cratère du Kīlauea Iki[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Kazumura s'est formé entre les XIVe et XVIIe siècles et notamment au XVe siècle[2]. Lorsque de nouvelles espèces d'invertébrés sont découvertes par Francis Howarth au début des années 1970, la communauté spéléologique prend connaissance de l'existence du Kazumura. Le tunnel de lave est ainsi exploré sur 11,7 kilomètres de longueur par une expédition britannique dirigée par Wood en 1981[6]. Ce n'est que dans les années 1990 que la connexion entre les différentes sections du tunnel de lave sont établies[2],[6]. Leur découverte tardive et un tourisme limité sur une portion de 1 000 à 3 000 mètres de longueur[7] ont permis de préserver les nombreuses formations naturelles présentes dans le tunnel comme des stalactites, cascades, piscines, lames et rubans de lave[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) 2000 Districts Hawaii County, Office of Planning, Department of Business, Economic Development and Tourism, State of Hawaii,‎ 2000, 1 p. (présentation en ligne, lire en ligne)
  2. a, b, c, d, e, f, g, h et i (en) Charles Merguerian et Steven Okulewicz, Geology of Hawaii, Hofstra University Geology Department,‎ 2007, 140 p. (lire en ligne), p. 105-107
  3. (en) « Kazumura Cave tours » (consulté le 23 mars 2012)
  4. (en) Bob Gulden, Deep caves of the World, Journal of Cave and Karst Studies,‎ août 2004, 2 p. (lire en ligne)
  5. (en) Bob Gulden, Long Caves of the United States, Journal of Cave and Karst Studies,‎ avril 2006, 2 p. (lire en ligne)
  6. a et b (en) Kevin Allred et Carlene Allred, « Development and Morphology of Kazumura Cave », Journal of Cave and Karst Studies, vol. 59,‎ août 1997, p. 67-80 (lire en ligne [PDF])
  7. (en) « Kazumura Cave », Showcaves (consulté le 23 mars 2012)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]