Kazimierz Przerwa-Tetmajer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kazimierz Przerwa-Tetmajer
Image illustrative de l'article Kazimierz Przerwa-Tetmajer

Biographie
Naissance 12 février 1865
Ludźmierz
Décès 18 janvier 1940
Varsovie

Kazimierz Przerwa-Tetmajer (Ludźmierz 12 février 1865Varsovie 18 janvier 1940) poète, romancier, auteur dramatique et journaliste polonais. Prince des poètes symbolistes, il était membre du mouvement Młoda Polska Jeune Pologne. Comme Verlaine dans la poésie française, Tetmajer a porté la musicalité du vers polonais à des sommets inconnus depuis le génie du romantisme, Juliusz Słowacki. Sa poésie qui aborde souvent de grands thèmes philosophiques et métaphysiques est aussi l'un des sommets de l'impressionnisme dans la poésie européenne. Comme prosateur, Tetmajer s'est immortalisé par un recueil de nouvelles "Na Skalnym Podhalu" (Dans la Podhalie rocheuse), composées en dialecte montagnard. Mort dans le dénuement, atteint d'une maladie psychique, quatre mois après l'invasion allemande de la Pologne, d'abord inhumé à Varsovie, pour remplir les vœux des montagnards ses restes ont été transférés en 1986 au cimetière des Grands hommes Na Pęksowym Brzyzku à Zakopane. Mieczysław Karłowicz en 1895-1896, Henryk Mikołaj Górecki en 1986 et Krzysztof Penderecki en 2010 ont composé d'admirables mélodies sur certains de ses poèmes. Le cousin germain de Tetmajer a été le grand traducteur de littérature française et critique littéraire, Tadeusz Boy-Zeleński.