Kaze Hikaru

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Kaze Hikaru

風光る
Genre Tragi-comédie, romance, histoire
Manga
Cible
éditoriale
Shōjo
Auteur Taeko Watanabe
Éditeur Drapeau du Japon Shōgakukan
Sortie initiale 1997 – 2012
Volumes 32

Kaze Hikaru (風 光る?) est un manga de Taeko Watanabe.

En 2003, le manga est récompensé par le prix Shōgakukan dans la catégorie Shōjo, à égalité avec Nana de Ai Yazawa[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'histoire est située durant la période du Bakumatsu. Après l'assassinat de son père et de son frère aîné, Tominaga Sei décide de se présenter comme un garçon nommé Kamiya Seizaburo (神谷清三郎) afin de rejoindre le Mibu-Rōshigumi (plus tard connu sous le nom de Shinsen Gumi) et venger leur mort.

Personnages[modifier | modifier le code]

Tominaga Sei/Kamiya Seizaburō
Orpheline de mère et fille d'un médecin installé à Kyoto, elle partage avec son frère ainé une admiration pour la vie de bushi. A quinze ans, son père et son frère sont assassinés par des ronins impérialistes, elle est sauvé in extremis par Soji Okita. Décidant de venger les siens et d'assouvir son rêve elle se présente en garçon devant les "Miburoshi", futur Shinsen Gumi. Elle est téméraire, bornée, impulsive et naive mais aussi courageuse, intelligente et généreuse. Elle tombe follement amoureuse d'Okita, ce qui lui vaut de nombreuses peines et désillusions.
Okita Sōji
Mentor de Kamiya, il connait son secret depuis le commencement. Il tente, en vain, à plusieurs reprises d'inciter Sei à retourner à sa vie jeune fille. À la suite d'un traumatisme personnel et d'une fidélité sans bornes à sa vocation de bushi, il choisit le célibat. Cependant la relation fusionnelle qu'il entretien avec Kamiya/Sei se heurte souvent à son code de conduite personnel. Prodige du sabre, il est vu par les autres personnages à la fois comme un charmant idiot et un assassin démoniaque.
Saito Hajime
Calme et intuitif, espion occasionnel pour le compte du Clan Aizu et du Shinsen Gumi. Il ressemble fortement au frère bien aimé de Sei. Saito tombe rapidement amoureux de Kamiya.
Akesato
Prostituée de Shimbara, ancienne maitresse du frère de Sei. Elle se fait passer pour la maitresse de Kamiya.
Kondō Isami
Hijitaka Toshizō
Ito Kashitaro
Matsumoto Jun
Yamanami Keisuke
Yoshinobu Tokugawa

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ja) « Liste des lauréats du prix Shōgakukan », sur Shōgakukan (consulté le 9 décembre 2014)