Kayla Pedersen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kayla Pedersen Portail du basket-ball
Kayla Pedersen shot.jpg
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 14 avril 1989 (25 ans)
Flint
Taille 1,93 m (6 4)
Poids 86 kg (189 lb)
Situation en club
Club actuel Sun du Connecticut
Numéro 7
Poste ailière
Carrière universitaire ou amateur
2002-2007
2007-2011
Red Mountain HS
Stanford Cardinals
Draft WNBA
Année 2011
Position 7e
Franchise Shock de Tulsa
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2011
2012
2013
2013
2014

2011-2012
2012-2013
Shock de Tulsa
Shock de Tulsa
Shock de Tulsa
Sun
Sun

K Cero I.C.P. Košice
Ceyhan Belediyesi
6,8
4,2
3,9
2,6
1,5[1]

?
en c.

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Kayla Pedersen, née le 14 avril 1989 à Flint (Michigan), est une joueuse américaine professionnelle de basket-ball.

Biographie[modifier | modifier le code]

A la Red Mountain High School de Mesa en Arizona, où sa famille s'est installée après avoir quitté le Michigan, elle conduit son équipe au titre de l'État en senior, après avoir cumulé 2 611 points, 1 444 rebonds, 434 passes et 304 contres. A Stanford, sous la direction de Tara VanDerveer, elle dispute le Final Four pendant son année de freshman avec 12,6 points et 8,4 rebonds par match, en débutant les 39 rencontres, ce qui lui vaut d'être nommée Freshman de l'année de la Pac-10. Défaits par les Huskies au Final Four, Pedersen inscrit néanmoins 17 points et 7 rebonds. Elle retourne avec Jeanette Pohlen au Final Four les trois autres années suivantes, mais les Cardinals buttent sur les Huskies avant de les battre en 2011, mais ils sont éliminés ensuite par les Aggies du Texas[2].

En senior, elle affiche 12,9 points à 47,3 %, 8,0 rebonds et 3,2 passes décisives, pour une moyenne en carrière de 13,0 points à 46,4 % (dont 33,3 % à trois points)[3] avec des records à 30 points (29 novembre 2009) et 20 rebonds (le 22 décembre 2010)[2].

Septième choix de la draft 2011 par le Shock de Tulsa. Bien que l'équipe connaisse une saison très mauvaise, l'entraîneur Nolan Richardson apprécie qu'elle persévère dans ses efforts et la surnomme la « nouvelle Larry Bird[4]. »

Au cours de la saison 2013, elle est transférée du Shock au Sun du Connecticut.

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • médaille d'or avec USA Basketball au Mondial universitaires 2009
  • médaille d'or avec USA Basketball au Mondial U 19 en 2007
  • médaille d'or avec USA Basketball au Mondial U 18 en 2006[2]

Distinctions individuelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Kayla Pedersen », WNBA (consulté le 25 janvier 2014)
  2. a, b et c (en) « Kayla Pedersen », Stanford Cardinals (consulté le 9 août 2011)
  3. (en) « Kayla Pedersen », WNBA (consulté le 9 août 2011)
  4. (en) « Kayla Pedersen - The Next 'Larry Bird' For The Tulsa Shock? », www.swishappeal.com,‎ 15 avril 2011 (consulté le 9 août 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]