Kaya (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kaya.

Kaya est le cinquième album de Bob Marley and the Wailers (quatrième album studio), sorti en 1978. Il est constitué de dix morceaux parmi les vingt enregistrés à Londres entre janvier et avril 1977, pendant les sessions d'Exodus. Bob avait décidé d'en faire deux albums, en sortant d'abord les chansons qu'il jugeait les plus innovantes.

Kaya est donc constitué de morceaux plus traditionnels, plus calmes et moins militants que ceux d'Exodus, mais bénéficie du son complexe et travaillé des sessions londoniennes. Cependant, le contraste avec son prédécesseur surprit beaucoup et l'album fut très critiqué. Alors qu'en Jamaïque, où les ventes étaient en baisse, on critiquait son son trop international et éloigné du reggae « roots », les journaux occidentaux (notamment le Melody Maker) déploraient la foi aveugle de Bob en Rastafari et ses monologues sans queue ni tête lors des interviews. Mais tout le monde s'accordait à trouver l'album beaucoup trop mielleux et commercial, tandis que Peter Tosh et Bunny Wailer venaient de sortir leurs albums les plus militants (Equal Rights et Protest) et que la violence était à son comble en Jamaïque.

Durant l'hiver 1978, Bob Marley et Don Taylor organisèrent l'immense tournée qui devait suivre la sortie de Kaya et faire oublier les problèmes de l'Exodus Tour.

Mais auparavant, Bob fit son grand retour en Jamaïque après plus d'un an d'absence et montra qu'il n'avait rien perdu de son charisme. En effet, en plein climat de guerre civile et de répression militaire, il organisa avec le Peace Movement jamaïcain un grand concert de réconciliation, qui restera son plus célèbre : le One Love Peace Concert, le 22 avril 1978, lors duquel il parvint à réunir sur scène les opposants politiques Michael Manley et Edward Seaga (dont les hommes de main avaient essayé de le tuer).

Titres[modifier | modifier le code]

Face A

  1. Easy Skanking (Marley)
  2. Kaya (Marley)
  3. Is This Love (Marley)
  4. Sun Is Shining (Marley)
  5. Satisfy My Soul (Marley)

Face B

  1. She's Gone (Marley)
  2. Misty Morning (Marley)
  3. Crisis (Marley)
  4. Running Away (Marley)
  5. Time Will Tell (Marley)

Classements[modifier | modifier le code]

Classement (1978) Meilleure
position
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard 200)[3] 50
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard R&B Albums)[3] 50
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Mega Album Top 100)[4] 22
Drapeau de la Suède Suède (Sverigetopplistan)[5] 14
Drapeau de la France France (SNEP)[6] 6
Drapeau de la Norvège Norvège (VG-lista)[7] 6
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIANZ)[8] 6

Musiciens[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Lindsay Planer, « Kaya: Overview », Allmusic (consulté le 11 septembre 2009)
  2. Robert Christgau, « Robert Christgau: CG: Bob Marley and the Wailers » (consulté le 11 septembre 2009)
  3. a et b (en) « Bob Marley : Awards », sur AllMusic (consulté le 25 mars 2015)
  4. (nl) Dutchcharts.nl – Bob Marley & The Wailers – Kaya. Mega Album Top 100. Hung Medien. Consulté le 25 mars 2015.
  5. (en) Swedishcharts.com – Bob Marley & The Wailers – Kaya. Sverigetopplistan. Hung Medien. Consulté le 25 mars 2015.
  6. (en) « Album artist 56 - Bob Marley », sur tsort.info (consulté le 25 mars 2015)
  7. (en) Norwegiancharts.com – Bob Marley & The Wailers – Kaya. VG-lista. Hung Medien. Consulté le 25 mars 2015.
  8. (en) Charts.org.nz – Bob Marley & The Wailers – Kaya. RIANZ. Hung Medien. Consulté le 25 mars 2015.