Kay Davis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Kay Davis née le à Evanston dans l'Illinois, et décédée le [1], est une chanteuse de Jazz.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle travaille le piano et fait des études de chant alors qu'elle est étudiante à la Northwestern University entre 1938 et 1943. Duke Ellington l'engage dans son orchestre en octobre 1944; elle y restera jusqu'en 1950 avant de cesser pratiquement toute activité musicale; Elle a repris le flambeau de Adelaïde Hall dont Duke traitait la voix comme un instrument de musique à la fin des années 1920; Sa belle voix de soprano dans des morceaux sans paroles ont en quelque sorte approfondi la touche classique de l'univers ellingtonien à cette période.

Titres[modifier | modifier le code]

  • Solitude 1945
  • If you are but a dream 1945
  • Transbluecency 1945
  • Yesterday's 1945
  • There's no you 1945
  • Minnehaha 1946
  • On a turquoise cloud 1947
  • Creole love call 1948
  • Lush life 1948
  • Joog joog 1949

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Kay Davis avec Duke Ellington vol.30 1944-45 the chronological Classics 881
  • Kay Davis avec Duke Ellington vol.31 1945 the chronological Classics 915
  • Kay Davis avec Duke Ellington vol.33 1945-46 the chronological Classics 985
  • Kay Davis avec Duke Ellington vol.34 1946 the chronological Classics 1015

Sources[modifier | modifier le code]

  • Dictionnaire du Jazz, André Clergeat et Philippe Carles, Bouquins Laffont 1988 p. 263.
  1. New York Times