Kawasaki ZX-6R

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kawasaki 636 ZX-6R
Kawasaki ZX-6R 636.JPG
La Kawasaki 636 ZX-6R
Constructeur Kawasaki
Années de production 2002 -
Prix à sa sortie 8 999
Moteur et transmission
Moteur(s) 4 cylindres en ligne, 4 temps refroidissement liquide
Distribution 2 act, 4 soupapes par cylindre
Cylindrée 636 cm³ (68 x 43,8 mm)
Puissance maximale à 12 500 tr/min : 118 ch
Couple maximal à 10 000 tr/min : 6,5 mkg
Alimentation 4 carburateurs ∅ 36 mm
Embrayage multidisque en bain d'huile
Boîte de vitesses à 6 rapports
Transmission par chaîne
Vitesse maximale 260 km/h
Cadre, suspensions et freinage
Cadre périmétrique
Suspension avant (débattement) fourche télescopique ∅ 46 mm puis 41 mm (120 mm)
Suspension arrière (débattement) monoamortisseur (135 mm)
Frein avant 2 disques ∅ 300 mm, étriers 6 pistons
Frein arrière 1 disque ∅ 220 mm, étrier 1 pistons
Poids et dimensions
Empattement 1 400 mm
Hauteur de selle 820 mm
Poids à sec 171 kg
Réservoir (réserve) 18 ℓ (3 ℓ) litres

La Kawasaki ZX-6R est la première moto supersportive de la marque et apparaît en 1995. Cette dernière détrône la 600 ZZR qui passe à présent pour une GT. La ZX-6R est la première 600 du marché équipée d'un cadre en alliage léger.

La première grosse refonte du modèle intervient en 1998. Elle apporte l'utilisation de matériaux plus nobles pour les carters (magnesium) ainsi que la ligne d'échappement (inox) qui lui permettent de réduire le poids de la machine. En 2000, la ZX-6R change de minois en adoptant une tête de fourche à 2 optiques, bien plus performant que le précédent modèle.

La 636 ZX-6R apparaît en 2002 et succède aux traditionnelles Kawasaki Ninja ZX-6R. Comme son nom l'indique, la cylindrée est augmentée pour avoir un meilleur agrément au quotidien. On peut cependant se demander l'intérêt réel d'une telle manœuvre, sachant que d'autres constructeurs ont su conserver la catégorie intermédiaire des 750 dans leur gamme de sportives. Toujours est-il que, aujourd'hui, elle s'affiche comme une des meilleures sportives de sa classe, surtout avec cette infime augmentation de la cylindrée qui lui permet d'être remarquée au milieu des 600 japonaises devenues presque banales. En y regardant de plus près, les 36 cm³ supplémentaires, obtenus grâce à une augmentation de 2 mm de l'alésage permettent de transformer cette moto faite pour la piste en véhicule plus polyvalent. La puissance augmente légèrement pour atteindre 118 chevaux.

En 2003, un système d'alimentation par air forcé, appelé Ram Air, permet de faire monter la puissance à 125 chevaux à 13 000 tr/min. La moto se voit dotée d'une alimentation par injection ∅ 38 mm. La fourche est plus petite, elle perd 5 mm. Les étriers de frein avant sont à 4 pistons.

Le design des premières ZX-6R 636 est majoritairement basé sur des formes triangulaires, ce qui lui donne un aspect unique et inédit. On retrouve cette tendance un peu plus tard, en 2004 avec l'arrivée des nouvelles Kawasaki ZX-10R.

Une nouvelle ZX-6R 636 (2013)