Kavachi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Kavachi (divinité)
Kavachi
Le Kavachi en éruption le 14 mai 2000.
Le Kavachi en éruption le 14 mai 2000.
Géographie
Altitude -20 m[1]
Massif Îles Salomon
Coordonnées 9° 01′ S 157° 57′ E / -9.02, 157.95 ()9° 01′ Sud 157° 57′ Est / -9.02, 157.95 ()  [1]
Administration
Pays Drapeau des Îles Salomon Salomon
Province Occidentale
Géologie
Roches Andésite basaltique
Type Volcan gris
Activité Actif
Dernière éruption 2 au 6 avril 2007
Code 0505-06=

Géolocalisation sur la carte : Îles Salomon

(Voir situation sur carte : Îles Salomon)
Kavachi

Le Kavachi, aussi appelé Kovachi et Rejo te Kavachi, est un volcan sous-marin des Salomon situé dans l'océan Pacifique. Il est l'un des volcans sous-marins les plus actifs du Sud-Ouest de l'océan Pacifique et a émergé à de nombreuses reprises en formant une petite île rapidement érodée par les vagues.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le Kavachi, parfois rencontré sous la forme « Kovachi », est aussi appelé « Rejo te Kavachi » ce qui signifie « Four de Kavachi »[1],[2]. Kavachi est la déesse de la mer pour les habitants de l'archipel de la Nouvelle-Géorgie situé au nord et qui constitue les terres les plus proches du volcan.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le Kavachi est un mont sous-marin situé dans la mer des Salomon, une mer du Sud-Ouest de l'océan Pacifique. Il se trouve au sud de Vangunu[1], au sud-ouest de Nggatokae et au sud-est de Tetepare, des îles de l'archipel de la Nouvelle-Géorgie qui fait partie des îles Salomon. Administrativement, le Kavachi fait partie de la province occidentale des Salomon[1].

Ce stratovolcan[2] de forme conique s'élève de 1,1 à 1,2 kilomètre au-dessus des fonds marins sur son flanc Nord et d'une profondeur plus importante sur son flanc Sud[1]. Son sommet se trouve à vingt mètres sous le niveau de la mer depuis son éruption de 2007, mais le volcan a émergé au total une dizaine de fois sous la forme d'une île d'un kilomètre de longueur depuis sa première éruption répertoriée en 1939[1],[3]. Ces îles ont cependant été rapidement érodées au point de disparaitre à chaque fois[1].

Le magma qui alimente le Kavachi provient de la subduction de la plaque australienne sous la plaque pacifique dont la fosse océanique se trouve à seulement trente kilomètres au sud[1]. Du fait de sa géologie, le Kavachi est l'un des nombreux volcans de la ceinture de feu du Pacifique. Il est par conséquent classé dans la catégorie des « volcans gris », qui ont un caractère explosif, car rejetant des laves peu fluides comme les andésites basaltiques émises par le Kavachi[1]. Ses éruptions types se déroulent sous la forme d'explosions surtseyennes qui éjectent de la vapeur d'eau, des cendres et des bombes volcaniques qui s'élèvent en formant des panaches cypressoïdes[1],[4]. Lorsque le volcan parvient à émerger, des coulées de lave peuvent être observées sur l'île nouvellement créée[1]. Du fait de sa situation sous le niveau de la mer, les explosions sont partiellement contenues par la masse d'eau située au-dessus si bien que l'indice d'explosivité volcanique des éruptions du Kavachi sont comprises entre 0 et 2[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Les habitants des îles les plus proches du Kavachi avaient déjà observé du « feu sur l'eau », probablement lorsqu'ils avaient été témoins d'éruptions du volcan, mais la première répertoriée est celle de 1939[3]. Depuis et jusqu'en 2010, le Kavachi est entré en éruption 32 fois au total[3], ce qui fait de lui le volcan sous-marin le plus actif du Sud-Ouest de l'océan Pacifique[1].

Au cours de ces éruptions, il a émergé dix fois de manière certaine et probablement deux autres fois sous la forme d'une île d'un kilomètre de longueur[1],[3]. La dernière de ces émersions en date de la fin 2010 s'est déroulée au cours de son éruption de novembre 1999 à août 2003[3]. L'éruption débutée fin 1951 a quant à elle produit un tsunami, le seul connu créé par une éruption de ce volcan[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m et n (en) « Global Volcanism Program - Kavachi » (consulté le 3 octobre 2010)
  2. a et b (en) « Global Volcanism Program - Synonymes » (consulté le 3 octobre 2010)
  3. a, b, c, d, e, f et g (en) « Global Volcanism Program - Histoire éruptive » (consulté le 3 octobre 2010)
  4. (en) « Global Volcanism Program - Photos » (consulté le 3 octobre 2010)