Katyne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Katyn)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Khatyn.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Katyń (homonymie).
Katyne
Катынь
Administration
Pays Drapeau de la Russie Russie
Région économique Centre
District fédéral Central
Sujet fédéral Flag of Smolensk oblast.svg Oblast de Smolensk
Code OKATO 66 244 836 001
Indicatif (+7) 481
Démographie
Population 1 737 hab. (2007)
Densité 62 hab./km2
Géographie
Coordonnées 54° 46′ 12″ N 31° 41′ 23″ E / 54.770089, 31.689811 ()54° 46′ 12″ Nord 31° 41′ 23″ Est / 54.770089, 31.689811 ()  
Superficie 2 800 ha = 28 km2
Fuseau horaire UTC+04:00 (MSK)
Heure de Moscou
Divers
Statut Village
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Oblast de Smolensk

Voir sur la carte administrative de l'Oblast de Smolensk
City locator 14.svg
Katyne

Géolocalisation sur la carte : Russie européenne

Voir la carte administrative de Russie européenne
City locator 14.svg
Katyne

Géolocalisation sur la carte : Russie européenne

Voir la carte topographique de Russie européenne
City locator 14.svg
Katyne
Sources
Liste des villes de Russie

Katyne (en russe : Катынь; en polonais : Katyń) est un selo (village) du raïon Smolenski de l'oblast de Smolensk en Russie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Katyne est situé à une vingtaine de kilomètres à l'ouest de la ville de Smolensk et à environ 60 km de la frontière avec la Biélorussie. La gare est un arrêt sur la ligne internationale de chemin de fer Berlin-Varsovie-Minsk-Moscou.

Histoire[modifier | modifier le code]

Avant la Première Guerre mondiale, la forêt de Katyne appartient à la famille Koźliński. Au XIXe siècle, Piotr Koźliński épouse Leokadia Lefftreu, la fille du directeur anglais de la compagnie de construction de chemins de fer. Selon les termes du mariage, Katyne devient la copropriété de son épouse britannique[1].

Massacre de Katyń[modifier | modifier le code]

Article principal : Massacre de Katyń.

Durant la Seconde Guerre mondiale, la forêt voisine du village est le théâtre du massacre de Katyń au cours duquel les officiers polonais prisonniers de guerre de l'URSS ainsi que plusieurs milliers de civils sont assassinés. Malgré les dénégations des Polonais, l'Union soviétique fait porter la responsabilité du massacre sur l'Allemagne nazie et tente de dissimuler sa propre implication, allant jusqu'à bannir par la suite toute mention du massacre en URSS. En 1990, Mikhaïl Gorbatchev reconnaît publiquement l'implication du NKVD dans les meurtres de masse de Katyń et l'existence de deux charniers similaires à Mednoye et Piatykhatky.

Le film du réalisateur polonais Andrzej Wajda Katyń, sorti en 2007, retrace les événements ayant mené au massacre.

Accident de l'avion présidentiel polonais[modifier | modifier le code]

Le 10 avril 2010, l'avion de la délégation polonaise qui se rendait au mémorial de Katyń pour assister aux commémorations officielles organisées pour le 70e anniversaire du massacre, s'écrase à proximité de la base aérienne de Smolensk. Parmi les 89 passagers se trouvaient le président polonais Lech Kaczyński et son épouse ainsi que plusieurs hauts responsables civils et militaires. Il n'y eut aucun survivant.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Tadeusz A. Kisielewski, Zabójcy. Widma wychodzą z cienia, Poznań 2006, p. 40.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :