Katsusaburō Yamagiwa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Katsusaburō Yamagiwa
山極 勝三郎

Description de cette image, également commentée ci-après

Katsusaburō Yamagiwa

Naissance 23 Février 1863
Ueda, Province de Shinano, maintenant Préfecture de Nagano (Japon)
Décès 2 Mars 1930
Tokyo, (Japon)
Nationalité Japonaise
Champs Pathologie
Institutions Université de Tokyo
Renommé pour Recherche en cancérogenèse chimique
Distinctions Prix de l'académie du Japon, 1919

'Katsusaburō Yamagiwa' ( 山 极 胜 三郎 , Yamagiwa Katsusaburō?) (23 Février 1863 - 2 Mars 1930) était un médecin Japonais qui a effectué un travail de pionnier sur les causes du cancer[1],[2].

Yamagiwa est né à Ueda, Préfecture de Nagano, troisième fils du domaine féodal de Ueda dans la province de Shinano. Il a été adpoté par Yoshiya Yamagiwa, un médecin de Katsuya, à Tokyo et a pris le nom de famille Yamagiwa. Il était diplômé de l'Université de Tokyo et est devenu enseignant à l'université en 1895. Il a publié son ouvrage de référence, Byōri Soron Kogi, au cours de la même année[3].

Dans une série d'expériences menées en 1915, lui et son assistant Kōichi Ichikawa (1888 - 1948) sont parvenus à induire un cancer épidermoïde sur les oreilles d'un lapin en les badigeonnant de goudron, apportant la démonstration des propriétés cancérigènes de ce produit. Yamagiwa et Ichikawa partagèrent le Prix de l'Académie du Japon en 1919 pour leur travail. Yamagiwa est décédé de pneumonie à Tokyo, à l'âge de 67 ans.


Références[modifier | modifier le code]

  1. Encyclopedia of Japan : Katsusaburō Yamagiwa, Tokyo, Shogakukan,‎ 2012 (lien OCLC?, lire en ligne)
  2. (ja) Nihon Jinmei Daijiten : Katsusaburō Yamagiwa, Tokyo, Shogakukan,‎ 2012 (lire en ligne)
  3. (ja) Nihon Daihyakka Zensho (Nipponika) : 山極 勝三郎, Tokyo, Shogakukan,‎ 2012 (lien OCLC?, lire en ligne)