Katsura Tarō

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Katsura Tarō

Katsura Tarō (桂 太郎, Katsura Tarō?), né le 4 janvier 1848 à Hagi dans la province de Nagato et le domaine de Chōshū (actuelle préfecture de Yamaguchi) et mort le 10 octobre 1913 à Tōkyō) était un général de l'armée impériale japonaise, et un homme politique trois fois premier ministre du Japon. Il est une figure du hambatsu et l'un des neuf genrō qui dominent la vie politique, administrative et militaire du Japon durant l'ère Meiji.

Biographie[modifier | modifier le code]

Katsura Tarō se joignit au mouvement contre le bakufu Tokugawa, lors de la guerre de Boshin. Il a fondé le 7 février 1913 le Rikken Dōshikai.

  • Gouverneur-général de Taïwan (du 2 juin 1896 au 14 octobre 1896)
  • Premier ministre (du 2 juin 1901 au 7 janvier 1906)
  • Ministre de l'Intérieur (du 22 octobre 1903 au 20 février 1904)
  • Ministre de l'Éducation (du 14 décembre 1905 au 7 janvier 1906)
  • Ministre des Finances (du 14 juillet 1908 au 30 août 1911)
  • Premier ministre (du 14 juillet 1908 au 30 août 1911)
  • Ministre de l'Armée de terre (du 21 août 1912 au 21 décembre 1912)
  • Ministre des Affaires étrangères (du 21 décembre 1912 au 29 janvier 1913)
  • Premier ministre (du 21 décembre 1912 au 20 février 1913)