Katja Kipping

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Katja Kipping
Katja Kipping en août 2009.
Katja Kipping en août 2009.
Fonctions
Coprésidente de Die Linke
En fonction depuis le
En tandem avec Bernd Riexinger
Prédécesseur Klaus Ernst
Biographie
Date de naissance (36 ans)
Lieu de naissance Dresde (RDA)
Parti politique PDS (1998-2007)
Die Linke (depuis 2007)
Diplômé de Université technique de Dresde

Katja Kipping, née le 18 janvier 1978 à Dresde en Allemagne, est une femme politique allemande et actuelle coprésidente du parti Die Linke.

Formation et profession[modifier | modifier le code]

Elle est diplômée de l'université technique de Dresde en droit public, études slaves et études américaines depuis 2003.

Engagement politique[modifier | modifier le code]

Débuts locaux[modifier | modifier le code]

Elle rejoint le Parti du socialisme démocratique (PDS) en 1998. En 1999, elle est élue au conseil municipal de Dresde et au Landtag de Saxe.

Ascension fédérale[modifier | modifier le code]

Devenue vice-présidente fédérale du PDS en 2003, année où prend fin son mandat local, elle entre au Bundestag lors des élections fédérales anticipées de 2005 et renonce alors à son mandat de députée régionale. En 2007, elle devient vice-présidente fédérale de Die Linke, successeur du PDS. À la suite des élections fédérales de 2009, elle est portée à la présidence de la commission du Travail et des Affaires sociales.

Le , elle est élue, par 67 % des voix, coprésidente de Die Linke, aux côtés de Bernd Riexinger, lors du troisième congrès fédéral du parti, à Göttingen. Elle est engagée en faveur du revenu de base inconditionnel[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Un nouveau duo pour relancer Die Linke, L'Humanité, 4 juin 2012.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :