Katja Kabanova

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Katja Kabanova ( Káťa Kabanová en tchèque) (JW 1/8) est un opéra en trois actes composé par Leoš Janáček sur un livret, en tchèque, de Vincence Cervinka.

L’opéra s’inspire de la pièce L'Orage du dramaturge russe Alexandre Ostrovski. Il a été présenté pour la première fois à Brno le 23 novembre 1921 et a connu un grand succès. Il a été repris à Prague en novembre 1922. Création française, direction Jean Périsson à Paris au Théâtre de l'Opéra-Comique (1968) avec Hélène Garetti, Berthe Montmart

Résumé[modifier | modifier le code]

Au XIXe siècle, dans une petite ville de Russie au bord de la Volga, Katja Kabanova vit avec son époux Tikhon et sa belle-mère Kabanicha, une femme autoritaire et intolérante qui écrase son fils et méprise sa belle-fille. Katja est secrètement aimée par Boris, le jeune neveu du riche marchand Dikoï. En l’absence de son mari, parti pour quelques jours, Katja, fuyant un instant le climat déplaisant de son foyer, rencontre Boris et se laisse courtiser par lui.

Mais une fois Tikhon revenu à la maison, Katja adopte un comportement de plus en plus erratique. Une rencontre inattendue entre Boris et Katia, Tikhon et Kabanicha déclenchera une série d’événements funestes menant au suicide de Katja.