Katie Taylor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Katie Taylor
Image illustrative de l'article Katie Taylor
Fiche d’identité
Nom complet Katie Taylor
Nationalité Drapeau de l’Irlande Irlande
Date de naissance (27 ans)
Lieu de naissance Bray, Comté de Wicklow
Catégorie Poids légers
Palmarès
Titres amateurs Championne olympique aux Jeux de Londres en 2012 (poids légers)

Championne du monde à New Dehli en 2006, Ningbo en 2008, Bridgetown en 2010 et Qinhuangdao en 2012
(poids légers)

Championne d'Europe en 2005, 2006, 2007 et 2009
(poids légers)
Dernière mise à jour : 8 février 2014
Katie Taylor
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nationalité Drapeau de l’Irlande Irlande
Naissance
Lieu Bray (Comté de Wicklow)
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
- Lourdes Celtic - (-)
- Saint James's Gate FC - (-)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2006-2009 Équipe d'Irlande ? (2)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Katie Taylor est une sportive irlandaise née le à Bray dans le Comté de Wicklow en Irlande. Elle pratique le football et la boxe anglaise.

La boxeuse[modifier | modifier le code]

Elle a commence à boxer en 1998 à l’âge de 12 ans, avec son père, lui-même boxeur amateur international et entraineur. Elle a remporté le titre européen lors des championnats de boxe de 2005 à Tønsberg en Norvège battant la finlandaise Eva Wahlström en finale de la catégorie des moins de 60 kg.

L’année suivante elle parvient en quart de finale des championnats du monde de boxe disputés à Podolsk en Russie.

En 2006, elle gagne son deuxième titre consécutif lors des championnats d’Europe de boxe amateur disputés à Varsovie en Pologne. Elle met fin au règne de la russe Tatiana Chalaya championne du monde en titre. Elle se voit aussi décerner le titre de meilleure boxeuse de la compétition. Aux championnats du monde 2006 disputés à New Delhi, elle devient la première championne du monde irlandaise battant encore une fois Chalaya en demie finale et l’argentine Annabella Farias en finale.

En 2007, elle gagne son troisième titre européen consécutif au Danemark.

En 2008, elle se lance dans la conquête d’un deuxième titre mondial consécutif. Les championnats du monde ont lieu à Ningbo en Chine. Taylor l’emporte en battant en finale la chinoise Cheng Dong[1].

En 2010, elle remporte un troisième titre mondial consécutif lors des championnats du monde qui ont lieu à Bridgetown à la Barbade en battant de nouveau cette même chinoise en finale.

Katie décroche à Qinhuangdao son 4e titre mondial le 19 mai 2012, cette fois aux dépens de la russe Sofia Ochigava 11 points à 7.

Elle se qualifie pour les Jeux olympiques de 2012 à Londres (Angleterre), pour lesquels elle est porte-drapeau de la délégation irlandaise où elle remporte le 9 août 2012 la médaille d'or.

La footballeuse[modifier | modifier le code]

Katie Taylor est aussi une joueuse de football émérite. Elle est internationale irlandaise et compte 40 sélections dans les différentes catégories d’âge (moins de 17 ans, moins de 19 ans et senior).

Elle a joué dans deux clubs dublinois, Lourdes Celtic et Saint James's Gate FC.

Taylor a fait sa première apparition en équipe nationale irlandaise en 2006 lors des matchs qualificatifs à la coupe du monde joués contre les États-Unis, la Russie et la Suisse. En 2009, elle dit avoir choisi son sport de référence. C’est vers la boxe que va sa préférence.

Référence[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]