Kassym-Jomart Tokaïev

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kassym-Jomart Tokaïev
Ерлан Ыдырысов
Image illustrative de l'article Kassym-Jomart Tokaïev
Fonctions
4e Premier ministre kazakh
1er octobre 199928 janvier 2002
Prédécesseur Nourlan Balgimbaïev
Successeur Imangali Tasmagambetov
Ministre des Affaires étrangères kazakh
octobre 1994 – mars 1999
Président Noursoultan Nazarbaïev
Prédécesseur Kanat Saoudabaïev
Successeur Erlan Idrissov
juin 2003 – 8 janvier 2007
Prédécesseur Erlan Idrissov
Successeur Marat Tajine
Biographie
Nom de naissance Қасым-Жомарт Кемелұлы Тоқаев
Date de naissance 17 mai 1953 (61 ans)
Lieu de naissance Almaty
Nationalité kazakhe

Kassym-Jomart Kemelouly Tokaïev (en kazakh : Қасым-Жомарт Кемелұлы Тоқаев) est un homme politique kazakh né le 17 mai 1953. Tokaïev est premier ministre d'octobre 1999 à janvier 2002 et ministre des Affaires étrangères entre 1994 et 1999, puis entre 2003 et 2007.

Né à Almaty, en RSS kazakhe, Tokaïev fait ses études supérieures à l'Institut d'État des relations internationales de Moscou (MGIMO), le meilleur centre de formation des diplomates en URSS. Il est aussi diplômé de l'université des langues et des cultures de Pékin et de l'académie diplomatique du ministère des Affaires étrangères de la Fédération russe. Tokaïev a obtenu un doctorat en sciences politiques[1].

En octobre 1994, Tokaïev est nommé ministre des Affaires étrangères du Kazakhstan (qui a acquis son indépendance en 1991). En mars 1999, il est nommé vice-premier ministre du Kazakhstan (Erlan Idrissov devenant ministre des Affaires étrangères) avant de devenir premier ministre en octobre, en remplacement de Nourlan Balgimbaïev, démissionnaire. Il quitte ce poste le 28 janvier 2002 et devient secrétaire d'État au ministère des Affaires étrangères avant de redevenir ministre des Affaires étrangères à la place d'Erlan Idrissov[1].

En tant que ministre des Affaires étrangères, Tokaïev fait valoir les ressources énergetiques nationales kazakhs et la stabilité du pays auprès des partenaires économiques européens[2],[3]. En 2006, il mène une campagne diplomatique pour que le Kazakhstan, membre de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) depuis 1992, en prenne la présidence tournante en 2009. Cette candidature se heurte à l'opposition des États-Unis et du Royaume-Uni qui critiquent l'état des droits de l'homme au Kazakhstan. Dans un premier temps, l'assemblée générale repousse la décision à 2007[4]. Puis Tokaïev est remplacé en janvier 2007 par Marat Tajine qui obtient la présidence de l'OSCE pour 2010[5].

Du 11 janvier 2007 au 15 avril 2011, Tokaïev est président du Sénat du Kazakhstan. En mars 2011, il est nommé directeur général de l'Office des Nations unies à Genève en remplacement de Sergueï Ordjonikidze, en poste depuis 2002[1] et est remplacé à la présidence du Sénat par Kaïrat Mami.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Secretary-General Appoints Kassym-Jomart Tokayev of Kazakhstan as Director-General, United Nations Office at Geneva », Organisation des Nations unies,‎ 11 mars 2011
  2. (en) « Kazakhstan: Foreign Minister Seeks EU Energy Links », Radio Free Europe,‎ 4 octobre 2006
  3. (en) Stephen Blank, « Kazakhstan Emerges as Investor Nation », Eurasianet,‎ 14 décembre 2012
  4. (en) « 'Victorious' Kazakhs Told To Wait On OSCE Decision », Radio Free Europe,‎ 5 décembre 2006
  5. (en) « Kazakhstan picked to chair OSCE », BBC News,‎ 1er décembre 2007

Sur les autres projets Wikimedia :