Karma-kagyu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rosaire (homonymie).

Karma-kagyu (tibétain : ཀརྨ་བཀའ་བརྒྱུད ; wylie : karma bka'-brgyud), ou kamtsang-kagyu, est une des plus importantes branches de l'école kagyu du bouddhisme tibétain et la mieux implantée en dehors des régions himalayennes, avec à sa tête le Karmapa.

Lignée du Rosaire d'Or[modifier | modifier le code]

Thangka représentant l'arbre de refuge de l'école kagyu et les détenteurs de la lignée.

La Lignée du Rosaire d'Or est une lignée ininterrompue de maîtres et de disciples karma-kagyu remontant au Bouddha Vajradhara[1].

La lignée kagyu insiste sur la continuité des instructions orales transmises de maître à disciple. Cette emphase est reflétée dans la signification littérale de « Kagyu ». La première syllabe « ka » se rapporte aux textes des enseignements du Bouddha et aux instructions orales du Maître. « Ka » a le double sens de la signification éclairée donnée par les paroles du professeur, aussi bien que la force que de telles paroles de perspicacité porte. La deuxième syllabe « gyu » signifie la lignée ou la tradition. L’ensemble de ces syllabes signifie « la lignée des instructions orales ».

Les anciens dans la lignée kagyu forment « le Rosaire d'Or »[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La Lignée du Rosaire d’Or
  2. Lama Kunsang & Marie Aubèle, L'Odyssée des Karmapas, La grande histoire des lamas à la coiffe noire, Ed. Albin Michel (2011). (ISBN 978-2-226-22150-6)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Lama Kunsang & Marie Aubèle, L'Odyssée des Karmapas, La grande histoire des lamas à la coiffe noire, Ed. Albin Michel (2011). (ISBN 978-2-226-22150-6)