Karlovo (Bulgarie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Karlovo.
Karlovo
Карлово
Blason de Karlovo
Héraldique
Image illustrative de l'article Karlovo (Bulgarie)
Administration
Pays Drapeau de la Bulgarie Bulgarie
Obchtina Karlovo
Oblast Plovdiv
Maire Emil Kabaïvanov
Code postal 4300
Démographie
Population 27 659 hab. (2004)
Densité 27 hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 38′ N 24° 48′ E / 42.633, 24.8 ()42° 38′ Nord 24° 48′ Est / 42.633, 24.8 ()  
Altitude 386 m
Superficie 103 000 ha = 1 030 km2
Divers
Site officiel de la commune
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Bulgarie

Voir sur la carte Bulgarie administrative
City locator 14.svg
Karlovo

Karlovo (en bulgare Карлово) est une ville centre de la Bulgarie, située dans l'une des vallées du versant sud de la chaîne du Balkan : la « vallée des roses ».

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville de Karlovo est située dans le centre de la Bulgarie, dans la partie nord de la vallée de Karlovo qui longe la partie sud du massif du Grand Balkan.

La température annuelle moyenne est de 11,4°С.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les plus anciennes traces de vie humaine, retrouvées dans une grotte près de la ville, remontent à l'époque néolithique, soit au VIe millénaire av. J.-C.. À l'ouest de Karlovo, au lieu-dit Ias Tepe, ont existé des habitations de l'époque néolithique.

L'époque romaine (Ier au IVe siècles) et l'Antiquité tardive (IVe au VIe siècles) se caractérisent pas une activité de construction intense dans toute la vallée de Karlovo : bâtiments d'habitation, forteresses, routes. Au nord de Karlovo passait le tracé de la voie romaine située sous le Grand Balkan, reliant Serdica au littoral de la mer Noire ; pour protéger celle-ci, beaucoup de forteresses (cale) furent construites, dont le Cale de Karlovo.

Pendant le Moyen Âge, plusieurs communautés villageoises se sont développées non loin de l'actuelle ville. L'une d'elles, située près de la localité de Sveti Penteleimon (Saint-Panthaléon), fut certainement l'ancienne localité bulgare de Souchiça. Dans la partie ouest de la ville actuelle a été découverte une nécropole remontant à cette période. Au pied même de la chaîne du Grand Balkan se trouvait le monastère de Sveti Spas.

Dans les années 1370, la vallée de Karlovo a été conquise par les Turcs ottomans. À la fin du XVe siècle, le sultan Bayazid II offrit comme fief le village de Souchiça et les terres y attenantes, au général Karle Ali Bey. Ce dernier construisit, en 1485, la mosquée Kourchoum avec des matériaux provenant du monastère détruit de Sveti Spas. Cette mosquée est actuellement le bâtiment le plus ancien à Karlovo. Le nom de Karkovo, provenant de Karle Ali bey (la terre de Karle bey), s'imposa progressivement. La ville connaît la prospérité à partir de la fin du XVIIIe siècle avec le développement des activités économiques et spirituelles :

  • la culture de roses produisant des quantités importantes d'huile se développe tout particulièrement. L'huile et ses extraits sont exportés au Royaume-Uni, en France et à Istanboul. On dénombre jusqu'à 40 unités d'extraction ;
  • cuivre forgé, ustensiles en cuivre travaillé ;
  • objets domestiques en étain ;
  • industrie du fer ;
  • chaussures, peaux et activité de coutume ;
  • orfèvrerie ;

Une école est construite aux alentours de 1810 pendant que le professeur et traducteur Rayno Popovitch travaille à Karlovo. À cette époque est aussi né Ivan Gogorov, traducteur, chroniqueur et rédacteur du premier journal bulgare (Aigle bulgare). Au milieu du XIXe siècle ont été construites deux grandes église : Sveti Nikolay (Saint-Nicolas) et Sveta Bogorodiça (Sainte-Nativité). Le 11 mai 1861 est fondée un centre de lecture qui devient un lieu d'érudition et de diffusion des idées révolutionnaires. Une école pour jeunes filles est ouverte le 14 septembre 1869 et celle-ci aura une grande influence dans l'éducation et l'éveil des femmes de la période précédant la libération du joug de l'Empire ottoman. Sous le régime communiste bulgare, le nom de la ville devient Levskigrad, avant de retrouver son nom de Karlovo, en 1962.

Économie[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]