Karl Koch (hacker)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Karl Koch.

Karl Roch (né le 22 juillet 1965 à Hanovre, probablement décédé le 23 mai 1989) était un hacker allemand dans les années 1980, qui se faisait appeler hagbard.

Biographie[modifier | modifier le code]

Karl Koch est né à Hanovre, en Allemagne de l'Ouest. Il a été fortement influencé par The Illuminatus! Trilogy, un roman de Robert Anton Wilson et Robert Shea. Il tire son pseudonyme, hagbard, d'un personnage de ce livre, et baptise son ordinateur " FUCKUP " comme celui de ce personnage. Dépendant à la cocaïne, il souffre de démence paranoïde et se convainc qu'il lutte contre les Illuminati.

Il collabore avec les hackers (Dirk-Otto Brezinski), Pengo (Hans Heinrich Hübner), et Urmel (Markus Hess), et se retrouve impliqué dans une affaire de revente d'informations confidentielles au KGB[1]. Avec Pengo, il finit par se confier aux autorités ouest allemandes.

Son corps est retrouvé, brûlé à l'essence, dans une forêt près de Celle. Les autorités ont conclu à un suicide[2].

Un film a été réalisé sur sa vie, « 23 », qui a été vivement critiqué par ses proches et les témoins de sa vie. Un correctif de ce film a été publié sous forme de documentation rédigé par ses amis[3].

Méthode de hacking[modifier | modifier le code]

Karl Koch avait développé un programme s'insinuant entre un utilisateur et le réseau auquel cet utilisateur tentait de se connecter. Ce programme se faisait passer pour le serveur d'authentification, demandant le mot de passe, et renvoyant une erreur lorsqu'il le recevait une première fois en interceptant la communication, mais laissant passer à la deuxième tentative, faisant croire à l'utilisateur qu'il a commis une faute de frappe en entrant son mot de passe la première fois. Les données qu'il captait ainsi lui permettaient d'extraire les mots de passe et de pénétrer les systèmes visés. Il revendit ainsi au KGB quelques fichiers confidentiels de l'armée américaine basée en Allemagne de l'Ouest.

Biographies[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Phrack: Issue XXV/Part 2
  2. Phrack: Issue XXVII/Part 3.
  3. Karl Koch aka. Hagbard Celine 22.7.1965 - 23.5.1989

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Chaos Computer Club

Liens externes[modifier | modifier le code]