Karl Knies

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Karl Gustav Adolf Knies

Karl Gustav Adolf Knies, né le 29 mars 1821 à Marbourg, mort le 3 août 1898 à Heidelberg est un économiste allemand considéré comme un des pères de la « vieille » école historique allemande[1]. Professeur d'économie et de finances à l'université de Heidelberg, Max Weber lui succède en 1896[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bruhns 2004, p. 6
  2. Bruhns Hinnerk, « Max Weber, l'économie et l'histoire », Annales. Histoire, Sciences Sociales, 51e année, no 6,‎ 1996, p. 1259-1287 (DOI 10.3406/ahess.1996.410920, lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Hinnerk Bruhns (trad. Françoise Laroche), Histoire et économie politique en Allemagne de Gustav Schmoller à Max Weber: nouvelles perspectives sur l'école historique de l'économie, Editions MSH,‎ 2004, 306 p. (ISBN 978-2-7351-1020-9)