Karl Emil Schäfer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Karl Emil Schäfer
Image illustrative de l'article Karl Emil Schäfer

Surnom Karlchen (Charlie)
Naissance 17 décembre 1891
Krefeld, Allemagne
Décès 5 juin 1917 (à 25 ans)
près de Zandvoort, Belgique
Mort au combat
Origine Drapeau de l'Empire allemand Empire allemand
Arme Luftstreitkräfte
Grade Leutnant
Années de service 1914 – 1917
Conflits Première Guerre mondiale
Commandement Jasta 11
Jasta 28 (en)
Distinctions Pour le Mérite
Croix de chevalier de l'ordre de Hohenzollern
Croix de fer (1re et 2eclasse)
Ordre du Mérite militaire bavarois de 4e classe
Insigne des blessés

Karl Emil Schäfer (17 décembre 1891 - 5 juin 1917) était un as de l'aviation allemand de la Première Guerre mondiale mort au combat, il était titulaire de 30 victoires aériennes[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et début de carrière[modifier | modifier le code]

Schäfer naquit à Krefeld, il accomplit son service militaire au 10e régiment de chasseurs à pied (Jäger-Regiment zu Pferde Nr. 10) de l'Armée prussienne. Il fut un étudiant en ingénierie, il parlait couramment le français et l'anglais, il était un excellent dessinateur. Il étudiait à Paris lors du déclenchement de la Première Guerre mondiale et ne retourna qu'avec difficulté en Allemagne.

À son retour, il fut incorporé au 7e régiment de chasseurs à pied de réserve(7. Reserve-Jäger-Regiment.)

Il reçut la Croix de fer de 2eclasse et fut promut vizefeldwebel (équivalent à un sergent avec peu d'expérience) en septembre 1914. Il fut bientôt grièvement blessé et hospitalisé pour une durée de six mois. Il retourna au front en mai 1915.

Pilote[modifier | modifier le code]

Il fut transféré à la luftstreitkräfte et après avoir obtenu son brevet de pilotage le 30 juillet 1916, il servit sur le front de l'Est au Kasta 8 du KG 2. Il partit pour le front de l'Ouest en janvier 1917 et fut affecté au Kasta 11 du KG 2 où il acquit sa première victoire. Avec ce seul succès, il eut l'audace de télégraphier à Manfred von Richthofen, lequel s'activait à la création d'un escadron d'élite avec le Jasta 11, le message suivant : « Pouvez-vous m'employer ? » et Richthofen répondit : « Vous êtes déjà requis. »

Schäfer fut affecté au Jasta 11 à partir du 21 février 1917. Lors des combats du fameux Bloody April (mars-avril 1917), il devint un as, enregistrant dans ce laps de temps 21 victoires. Il reçut l'ordre pour le Mérite et la croix de chevalier de l'ordre de Hohenzollern le 26 avril et fut placé à la tête du Jasta 28 (en) ce même jour. Il reçut plus tard la croix de fer de 1reclasse ainsi que l'ordre du Mérite militaire bavarois de 4e classe avec glaives.

Lorsqu'il était membre du Jasta 11, Karlchen était connu comme le farceur de l'escadron, l'Albatros D.III qu'il pilotait était peint en rouge avec des marques noirs aux empennages et aux volets[1]. Malgré ses activités de pilote il trouva le temps d'écrire son autobiographie Vom Jaeger zum Flieger (De soldat à pilote).

Commandement et mort au combat[modifier | modifier le code]

Schäfer obtint le commandement du Jasta 28 le 26 avril 1917, il enregistra encore des victoires arrivant au nombre de 30 avant d'être tué au combat le 5 juin 1917 à 16h05 près de Zandvoort par les lieutenants Harold Satchell et Thomas Lewis du No. 20 Squadron aux commandes de leur F.E.2d. Le tir de ces derniers ne toucha pas Schäfer mais endommagea son avion lequel se brisa dans la chute. Ils rapportèrent que l'avion tomba en flamme mais Max Ritter von Müller (en), un autre as allemand, le vit se briser mais pas s'enflammer.

Des photographies de l'épave ne montrent aucune trace d'un feu et les ailes étaient toujours attachées à l'avion[2]. Quoi qu'il en soit les camarades de Schäfer retrouvèrent son corps un peu plus tard et le ramenèrent à Lille, une autopsie fut pratiquée et il ne fut constaté aucune blessure par balle, en revanche le corps présentait de très nombreuses fractures. Sa dépouille fut ramenée à Krefeld où il fut inhumé dans le cimetière principal, sa tombe est encore visible aujourd'hui.

Le jour du 20e anniversaire de sa mort, une plaque commémorative fut placée à la façade de sa maison natale au 231 rue Uerdinger à Krefeld. La demeure ainsi que la plaque commémorative existent encore aujourd'hui. La ville de Krefeld a appelé une rue Emil-Schäfer-Straße dans la proximité directe de l'ancien aérodrome de la ville, dans le quartier de Bockum, en hommage à ce dernier.

Victoires[modifier | modifier le code]

Date Unité Avion Adversaire Lieu
1 22 janvier 1917 Kasta 11 Albatros D.II Caudron Ouest de Pont-à-Mousson
2 4 mars 1917 à 11h50 Jasta 11 Albatros D.III Sopwith 1½ Strutter (A1109) Sud-Ouest d'Haisnes
n/h 4 mars 1917 Jasta 11 Albatros D.III D.H.2 ou F.E.8 Près de Lens
n/h 4 mars 1917 Jasta 11 Albatros D.III D.H.2 ou F.E.8 Près de Béthune
3 6 mars 1917 à 11h45 Jasta 11 Albatros D.III Sopwith 1½ Strutter (A978) Lens
4 6 mars 1917 à 11h55 Jasta 11 Albatros D.III Sopwith 1½ Strutter Lens
5 9 mars 1917 à 11h20 Jasta 11 Albatros D.III F.E.8 (6397) Faschoda
6 9 mars 1917 à 11h22 Jasta 11 Albatros D.III F.E.8 (4874) Pont-à-Vendin
7 11 mars 1917 à 11h20 Jasta 11 Albatros D.III B.E.2c (6232) Loosbogen
8 24 mars 1917 à 09h Jasta 11 Albatros D.III Sopwith 1½ Strutter Anzin, près d'Arras
9 3 avril 1917 à 16h20 Jasta 11 Albatros D. 3 F.E.2d (6371) Sud de Lens
10 6 avril 1917 à 10h20 Jasta 11 Albatros D.III B.E.2 Givenchy-en-Gohelle
11 6 avril 1917 à 10h37 Jasta 11 Albatros D.III B.E.2 Ouest de Vimy
12 7 avril 1917 à 17h45 Jasta 11 Albatros D.III Nieuport 23 Mecatal
13 8 avril 1917 à 14h40 Jasta 11 Albatros D.III D.H.4 Épinoy
14 9 avril 1917 à 19h Jasta 11 Albatros D.III B.E.2d (5742) Aise Roulette
15 11 avril 1917 à 09h10 Jasta 11 Albatros D.III Bristol F.2a (A3318) Fampaux
16 11 avril 1917 à 12h50 Jasta 11 Albatros D.III B.E.2e Arras
17 13 avril 1917 à 18h30 Jasta 11 Albatros D.III F.E.2b (A6372) Le Point du Jour
18 14 avril 1917 à 17h05 Jasta 11 Albatros D.III F.E.2b (4877) Liévin-Éleu
19 14 avril 1917 à 17h20 Jasta 11 Albatros D.III B.E ou Bristol F.2a La Coulette
20 21 avril 1917 à 17h45 Jasta 11 Albatros D.III Nieuport Scout (A6797) Est de Fresnes
21 22 avril 1917 à 20h20 Jasta 11 Albatros D.III F.E.2b Nord-Ouest de Moncy-Tilloy
22 25 avril 1917 à 10h40 Jasta 11 Albatros D.III F.E.2b (A837) Bailleul
23 25 avril 1917 à 20h30 Jasta 11 Albatros D.III Bristol F.2a (A3352) Bahnhoff Roeux
24 1er mai 1917 à 12h40 Jasta 28 Albatros D.III Farman Dixmude
25 1er mai 1917 à 13h Jasta 28 Albatros D.III Nieuport Scout Est de Poperinghe
26 9 mai 1917 à 19h Jasta 28 Albatros D.III Sopwith 1½ Strutter Warneton
27 18 mai 1917 à 11h10 Jasta 28 Albatros D.III F.E.2d Hollebeke
28 23 mai 1917 à 16h15 Jasta 28 Albatros D.III F.E.2d Warenton
29 23 mai 1917 à 18h45 Jasta 28 Albatros D.III Sopwith Pup Wytschaetebogen
30 4 juin 1917 à 14h10 Jasta 28 Albatros D.III D.H.4 (A7420) Moorslede

Décorations[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Norman L. R. Franks, Frank W. Bailey et Russell Guest, Above the lines : the aces and fighter units of the German Air Service, Naval Air Service and Flanders Marine Corps, 1914-1918, London, Grub Street,‎ 1993 (ISBN 978-0-948-81773-1).
  • (en) Jon Guttman, Pusher aces of World War 1, Oxford New York, Osprey,‎ 2009 (ISBN 978-1-846-03417-6 et 1-84603-417-5).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Pusher Aces of World War 1, page 81
  2. Pusher Aces of World War 1, page 80 et 82