Karl Decker (général)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Karl Decker (homonymie).
Karl Decker
Naissance 30 novembre 1897
Borntin
Décès 21 avril 1945 (à 47 ans)
Großbrunsrode, Brunswick
Origine Allemand
Allégeance Flag of the German Empire.svg Empire allemand
Flag of Germany.svg République de Weimar
Flag of German Reich (1935–1945).svg Troisième Reich
Arme War Ensign of Germany 1903-1918.svg Deutsches Reichsheer
Flag of Weimar Republic (war).svg Reichswehr
Balkenkreuz.svg Wehrmacht, Heer
Grade General der Panzertruppe
Années de service 1914 – 1945
Conflits Première Guerre mondiale,
Seconde Guerre mondiale
Commandement 5e Panzerdivision
39e corps de blindés
Faits d'armes Seconde Guerre mondiale
Distinctions Croix de chevalier de la Croix de fer avec feuilles de chêne et glaives
Croix allemande

Karl Gustav Adolf Decker (30 novembre 1897 à Borntin - 21 avril 1945 à Großbrunsrode, Brunswick) est un General der Panzertruppe allemand qui a servi au sein de la Heer dans la Wehrmacht pendant la Seconde Guerre mondiale.

Il a été récipiendaire de la Croix de chevalier de la Croix de fer avec feuilles de chêne et glaives. La Croix de chevalier de la Croix de fer et ses grades supérieurs: les feuilles de chêne et glaives sont attribués pour récompenser un acte d'une extrême bravoure sur le champ de bataille ou un commandement militaire avec succès.

Biographie[modifier | modifier le code]

Piégé dans la poche de la Ruhr, Karl Decker se suicide le 21 avril 1945.

Décorations[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Notes
  1. Les archives nationales allemandes ne détiennent pas de documents pour la présentation des glaives. L'Association des récipiendaires de la Croix de chevalier (en langue allemande : Ordensgemeinschaft der Ritterkreuzträger des Eisernen Kreuzes e.V. (OdR)) suppose que la décoration a été décernée dans le délai du 20 au 29 avril 1945. Il est supposé que la nomination a été approuvée le 26 avril 1945[5]. Scherzer déclare que l'hypothèse est fondée sur une déclaration de la veuve de Decker. Elle a affirmé qu'elle avait été informée que son mari avait reçu cette décoration. La date et le numéro séquentiel "149" ont été affectés par l'OdR[6].
Citations
  1. a et b Scherzer 2007, p. 267.
  2. Fellgiebel 2000, p. 158.
  3. Fellgiebel 2000, p. 82.
  4. Fellgiebel 2000, p. 48.
  5. Fellgiebell 2000, pp. 49–50.
  6. Scherzer 2007, p. 125.
Source
Bibliographie
  • (de) Fellgiebel, Walther-Peer (2000). Die Träger des Ritterkreuzes des Eisernen Kreuzes 1939-1945. Friedburg, Allemagne: Podzun-Pallas. ISBN 3-7909-0284-5.
  • (de) Scherzer, Veit (2007). Ritterkreuzträger 1939–1945 Die Inhaber des Ritterkreuzes des Eisernen Kreuzes 1939 von Heer, Luftwaffe, Kriegsmarine, Waffen-SS, Volkssturm sowie mit Deutschland verbündeter Streitkräfte nach den Unterlagen des Bundesarchives. Iéna, Allemagne: Scherzers Miltaer-Verlag. ISBN 978-3-938845-17-2.
Liens externes