Karl Babor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Babor (homonymie).

Karl Babor (1918-1964) est un Nazi, médecin SS du Troisième Reich, officiant dans le camp de Gross-Rosen avec le grade de Hauptsturmführer. Il était spécialiste de l'assassinat à la seringue de phénol.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1945, il est arrêté et emprisonné par des Français, passant quelques mois dans un camp avant de regagner Vienne en Autriche. Il y termine ses études sans être inquiété jusqu'en 1952, date à laquelle il est reconnu par d'anciens déportés de Gross-Rosen. Préférant fuir, il quitte Vienne et l'Autriche et on le retrouve plus tard en Éthiopie. Entre-temps, sa femme, retournée en Allemagne, décide de le dénoncer, contactant Simon Wiesenthal, qui alerte la presse mondiale (1963).

Il meurt sans avoir été poursuivi : son cadavre sera retrouvé en janvier 1964 dans une rivière infestée de crocodiles. Il fut inhumé à Addis-Abeba.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gerald Steinacher, Nazis on the Run: How Hitler's Henchmen Fled Justice, Oxford University Press, 2011.

Lien externe[modifier | modifier le code]