Karl Alfred Thieme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thieme.
Karl Alfred Thieme
Naissance 28 mai 1914
Wesermünde-Lehe/Bremerhaven
Décès 6 juin 2004 (à 90 ans)
Langen/Bremerhaven
Origine Allemand
Allégeance Flag of German Reich (1935–1945).svg Troisième Reich
Arme Balkenkreuz.svg Wehrmacht, Heer
Grade Oberstleutnant
Années de service 1936 – 1945
Conflits Seconde Guerre mondiale
Commandement PzGrenRgt 110
Faits d'armes Seconde Guerre mondiale
Distinctions Croix de chevalier de la Croix de fer avec feuilles de chêne et glaives
Croix allemande

Karl Alfred Thieme[Notes 1] (28 mai 1914 à Wesermünde-Lehe/Bremerhaven - 6 juin 2004 à Langen/Bremerhaven) est un Oberstleutnant allemand qui a servi au sein de la Heer dans la Wehrmacht pendant la Seconde Guerre mondiale.

Il a été récipiendaire de la Croix de chevalier de la Croix de fer avec feuilles de chêne et glaives. La Croix de chevalier de la Croix de fer et ses grades supérieurs : les feuilles de chêne et glaives sont attribués pour récompenser un acte d'une extrême bravoure sur le champ de bataille ou un commandement militaire avec succès.

Biographie[modifier | modifier le code]

Décorations[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Notes
  1. L'orthographe souvent médiatisée de son prénom avec un « C » est mauvaise selon sa déclaration[1].
  2. La candidature de Karl Thieme par la troupe a été reçue par le Heerespersonalamt(HPA - Bureau du Personnel de l'Armée) le 10 avril 1945 via un message téléscripté. Le Major Joachim Domaschk a noté «En aucun cas suffisante! Déclaration demandant de l'OB West", qui a été demandée le 13 avril. L'OB West a répondu le 24 avril (date d'entrée au Heerespersonalamt (HPA - Bureau du Personnel de l'Armée) le 28 avril: «Déclaration de OB West pas possible, puisque candidature n'a pas été faite par l'intermédiaire OB West". Le Major Domaschk alors décide le 28 avril: "Heeresgruppe B, reporté!. Dans ce cas, la candidature n'a pas été traitée en raison de l'AHA 44 Ziff. 572 mais aussi parce que les déclarations de ses officiers supérieurs ne pouvaient pas être obtenus plus à cause de la capitulation. La liste des nominations aux grades supérieurs de la Croix de chevalier de la Croix de fer contient également une note du 10 avril 1945: reporté. Une attribution n'a donc pas eu lieu. L'Association des récipiendaires de la Croix de chevalier affirme que la sentence a été présentée en conformité avec le décret-Dönitz. Cette pratique est illégale selon le Deutsche Dienststelle (WASt) et manque de justification légale. Le numéro séquentiel "156" a été attribué par le AKCR. Fellgiebel attribuant une date de présentation[7].
Citations
  1. Berger 1999, p. 357.
  2. Patzwall and Scherzer 2001, p. 474.
  3. a et b Scherzer 2001, p. 742.
  4. Fellgiebel 2000, p. 421.
  5. Fellgiebel 2000, pp. 91, 480.
  6. Fellgiebel 2000, p. 49.
  7. Scherzer 2007, p. 179.
Source
Bibliographie
  • (de) Fellgiebel, Walther-Peer (2000). Die Träger des Ritterkreuzes des Eisernen Kreuzes 1939-1945. Friedburg, Allemagne: Podzun-Pallas. ISBN 3-7909-0284-5.
  • (de) Scherzer, Veit (2007). Ritterkreuzträger 1939–1945 Die Inhaber des Ritterkreuzes des Eisernen Kreuzes 1939 von Heer, Luftwaffe, Kriegsmarine, Waffen-SS, Volkssturm sowie mit Deutschland verbündeter Streitkräfte nach den Unterlagen des Bundesarchives. Jena, Allemagne: Scherzers Miltaer-Verlag. ISBN 978-3-938845-17-2.
Liens externes