Karin Thürig

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Karin Thürig
Image illustrative de l'article Karin Thürig
Karin Thürig avec sa médaille de bronze aux Jeux olympiques d'été de 2008
Informations
Nom Karin Thürig
Date de naissance (43 ans)
Rothenburg
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Équipes professionnelles
2005-2006
2007
2008
2009
Univega Pro Cycling Team
Raleigh-Lifeforce
Cervélo-Lifeforce
Bigla

Karin Thürig, née le à Rothenburg, est une coureuse cycliste suisse. Évoluant sur piste et sur route, elle est spécialiste du contre-la-montre. Elle est notamment championne du monde du contre-la-montre en 2004 et 2005, médaillée de bronze du contre-la-montre des Jeux olympiques de 2004 et 2008 et championne du monde de poursuite sur piste en 2003. Également duathlète et triathlète, elle est la sœur d'Andrea Thürig.

Biographie[modifier | modifier le code]

Karin Thürig naît le 4 juillet 1972 à Rothenburg, dans le canton de Lucerne. Jusqu'en 1997, elle joue au volleyball avec le BTV Lucerne en ligue nationale B (deuxième niveau suisse). Elle devient ensuite entraîneuse d'aérobic et de fitness[1].

À l'âge de 25 ans, Thürig commence le duathlon[1]. Elle atteint rapidement le plus haut niveau puisqu'elle est deux fois championne du monde dans cette discipline[2]. Elle change à nouveau de sport en 2001 et commence le cyclisme, une des deux disciplines du duathlon, car le duathlon n'est pas devenu une épreuve olympique[1].

Karin Thürig est troisième du contre-la-montre lors des Championnats du monde de cyclisme sur route 2002 à Zolder (Belgique) ainsi que vainqueur du triathlon Ironman France la même année. Elle remporte la médaille de bronze du contre-la-montre lors des Jeux olympiques d'été de 2004 à Athènes (Grèce)[3]. Un mois plus tard, elle championne du monde du contre-la-montre à Bardolino en Italie. Elle est ensuite nommée sportive suisse de l'année 2004[4].

Thürig est médaillée de bronze en poursuite individuelle lors des Championnats du monde de cyclisme sur piste 2005 à Los Angeles (États-Unis). Fin septembre, elle est à nouveau championne du monde du contre-la-montre sur route[3]. Elle est à nouveau médaillée de bronze du contre-la-montre lors des Jeux olympiques d'été de 2008 à Pékin, en Chine, avec seulement deux secondes d'avance sur la Française Jeannie Longo-Ciprelli[5]. Elle remporte quatre fois le Chrono champenois, en 2004, 2006, 2007 et 2008, et détient le record de victoires dans cette compétition avec Jeannie Longo-Ciprelli[6].

En 2009, Karin Thürig arrête sa carrière cycliste après une neuvième place aux Championnats du monde. Elle continue en revanche le triathlon[7]. Elle est championne d'Europe de triathlon sur la distance Ironman 70.3 en 2011 à Wiesbaden (Allemagne). Pendant sa carrière de triathlète, elle a remporté au total cinq Ironman et deux Ironman 70.3[8].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Cyclisme[modifier | modifier le code]

Cyclisme sur route[modifier | modifier le code]

Cyclisme sur piste[modifier | modifier le code]

  • 2003
    • Arc en ciel.png Championne du monde de la poursuite individuelle
  • 2005
    • Med 3.png Médaillée de bronze de la poursuite individuelle aux championnats du monde

Triathlon et duathlon[modifier | modifier le code]

Palmarès triathlon
Année Compétition Pays Position Temps
2011 Ironman de Zurich Drapeau de la Suisse Suisse Gold medal icon.svg h 3 min 26 s
Championnat du monde Ironman 70.3 Drapeau des États-Unis États-Unis Silver medal icon.svg h 26 min 52 s
Championne d'Europe d'Ironman 70.3 Drapeau de l'Allemagne Allemagne Gold medal icon.svg h 45 min 47 s
Ironman 70.3 Austria Drapeau de l'Autriche Autriche Gold medal icon.svg h 20 min 34 s
Ironman 70.3 Suisse Drapeau de la Suisse Suisse Silver medal icon.svg h 18 min 31 s
Ironman 70.3 Texas Drapeau des États-Unis États-Unis Bronze medal icon.svg h 10 min 30 s
2010 Ironman 70.3 Suisse Drapeau de la Suisse Suisse Bronze medal icon.svg h 29 min 9 s
Ironman de Zurich Drapeau de la Suisse Suisse Gold medal icon.svg h 0 min 4 s
Ironman 70.3 Austria Drapeau de l'Autriche Autriche Bronze medal icon.svg h 21 min 34 s
2009 Ironman 70.3 Suisse Drapeau de la Suisse Suisse Bronze medal icon.svg h 35 min 2 s
2007 Ironman 70.3 Suisse Drapeau de la Suisse Suisse Silver medal icon.svg Timing
2006 Ironman 70.3 de Monaco Drapeau de Monaco Monaco Gold medal icon.svg h 41 min 37 s
Ironman de Lanzarote Drapeau de l'Espagne Espagne Gold medal icon.svg Timing
2005 Ironman de Zurich Drapeau de la Suisse Suisse Gold medal icon.svg h 10 min 54 s
2002 Ironman France Drapeau de la France France Gold medal icon.svg h 44 min 58 s
Palmarès Duathlon
Année Compétition Pays Position Temps
2003 Championnat de Suisse Drapeau de la Suisse Suisse Gold medal icon.svg Timing
2002 Championne du monde sur longue distance Drapeau de la Suisse Suisse Gold medal icon.svg h 4 min 8 s
Championnat de Suisse Drapeau de la Suisse Suisse Gold medal icon.svg Timing
2001 Championne du monde sur longue distance Drapeau de la Suisse Suisse Gold medal icon.svg h 16 min 57 s
Powerman Autriche Drapeau de l'Autriche Autriche Silver medal icon.svg Timing
Championnat de Suisse Drapeau de la Suisse Suisse Gold medal icon.svg Timing

Distinction[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Raphael Galliker, « 25 years Powerman Zofingen », sur powerman.ch (consulté le 20 mars 2014)
  2. (en) Tim Maloney, « Thürig thrashes the field in Verona », sur .cyclingnews.com,‎ (consulté le 20 mars 2014)
  3. a et b « Karin Thürig », Site du dyclisme (consulté le 20 mars 2014)
  4. « Federer et Thürig, sportifs de l'année », Swissinfo,‎ (consulté le 20 mars 2014)
  5. « Karin Thürig arrache le bronze au contre-la-montre », 24 heures,‎ (consulté le 20 mars 2014)
  6. « Palmarès », sur chrono-champenois.com (consulté le 20 mars 2014)
  7. « Karin Thürig décevante 9e du "chrono" », Radio télévision suisse,‎ (consulté le 20 mars 2014)
  8. « Karin Thürig prend sa retraite du sport d'élite », sur swisstriathlon.ch,‎ (consulté le 20 mars 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]