Karin Enke

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Enke.
Karin Enke Speed skating pictogram.svg
Karin Enke 1983c.jpg
Contexte général
Sport Patinage de vitesse
Biographie
Nationalité sportive Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est
Naissance 20 juin 1961 (53 ans)
Lieu de naissance Dresde, Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est
Taille 1.80 m
Poids de forme 72 kg
Club SC Einheit Dresden
Palmarès
Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 3 4 1
Championnats du monde toutes épreuves 5 2 0
Championnats du monde de sprint 6 2 0

Karin Enke, née le 20 juin 1961 à Dresde, également connue sous les noms de Karin Busch (-Enke), Karin Kania (-Enke) et Karin Enke-Richter, est une patineuse de vitesse est-allemande qui a remporté trois titres olympiques et cinq autres médailles aux Jeux. Elle a également remporté 11 titres de championnes du monde, que ce soit le classement toutes épreuves ou l'épreuve de sprint.

Biographie[modifier | modifier le code]

Karin Enke est née à Dresde, dans le land de la Saxe, en République démocratique allemande. Elle a débuté sa carrière sportive en patinage artistique au club SC Einheit Dresde. Représente de la RDA, elle termine à la neuvième place du championnats d'Europe de patinage artistique de 1977. C'est seulement plus tard, en 1980, qu'elle décide de prendre part aux compétitions de patinage de vitesse. Dominante sur toutes les distances (que ce soit au championnats du monde toutes épreuves ou au Championnats du monde de sprint), Enke a remporté un total de 8 médailles aux Jeux Olympiques d'hiver de 1980, de 1984 et de 1988[1],[2]. Elle a remporté 21 victoires individuelles dans sa carrière et 11 titres de championnes du monde[3].

Jusqu'à l'arrivée de la patineuse Gunda Niemann-Stirnemann, Karin Enke a été considéré comme la plus grande patineuse de vitesse allemande. Les experts de patinage de vitesse ont considéré sa technique de patinage sophistiquée avec une esthétique parfaite en combinant puissance et vitesse. Après les Jeux olympiques d'hiver de 1988 à Calgary, elle a décidé de mettre fin à sa carrière sportive au terme de la saison 1987-1988[4],[5].

Karin Enke, elle s'est une première fois mariée en 1981 et a participé à la saison 1981-1982 sous le nom de Karin Busch. Après un divorce et deux saisons où elle reprit son nom de jeune fille, elle s'est remariée avec son ancien entraîneur en 1984 et a changé son patronyme par Karin Kania[6]. Après la fin de sa carrière, elle a divorcé à nouveau. Finalement, elle s'est à nouveau mariée et est appelée désormais Karin Enke-Richter[7].

Comme de nombreuses autres patineuses d'Allemagne de l'Est, ces changements de nom ont provoqué une certaine confusion parmi le public de patinage de vitesse. Dans le cas d'Enke, plusieurs personnes ont pensé qu'il s'agissait d'une nouvelle patineuse au nom inconnu qui a gagné des titres majeurs dès sa première saison. Après son troisième mariage, la patineuse a décidé de garder son nom de jeune fille pour éviter à nouveau les confusions, tout comme l'avait fait la patineuse Gunda Niemann-Stirnemann[4].

Elle a également reçu l'Ordre du mérite patriotique en 1984 et l'Étoile de l'amitié des peuples en 1988[7].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Karin Enke aux championnats d'Europe de 1983

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Championnats du Monde[modifier | modifier le code]

Records[modifier | modifier le code]

Records du Monde[modifier | modifier le code]

Durant sa carrière, Karin Enke a battu 10 records du monde en patinage de vitesse.

Distance Résultat Date Lieu
Combinaison mini 168.271 14 février 1982 Inzell
1500 mètres 2:03.42 9 février 1984 Sarajevo
1000 mètres 1:18.84 22 février 1986 Karuizawa
Combinaison Sprint 160.060 23 février 1986 Karuizawa
1500 mètres 2:02.23 6 mars 1986 Inzell
3000 mètres 4:18.02 21 mars 1986 Medeo
500 mètres 39.52 21 mars 1986 Medeo
1500 mètres 1:59.30 22 mars 1986 Medeo
Combinaison mini 168.387 22 mars 1986 Inzell
1000 mètres 1:18.11 5 décembre 1987 Calgary

Records personnels[modifier | modifier le code]

Distance Résultat Date Lieu RM
500 m 39.24 22 février 1988 Calgary 39.39
1,000 m 1:17.70 26 février 1988 Calgary 1:18.11
1,500 m 1:59.30 22 mars 1986 Medeo 2:02.23
3,000 m 4:17.76 5 décembre 1987 Calgary 4:16.85
5,000 m 7:39.82 22 mars 1986 Medeo 7:31.45
Petite combinaison 168.272 22 mars 1986 Medeo 171.760
Combinaison mini 168.271 14 février 1982 Inzell 168.387
Combinaison Sprint 160.060 23 février 1986 Karuizawa 161.120

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « KARIN ENKE SKATES TO 2D GOLD MEDAL », The New York Times,‎ 14 février 1984 (consulté le 12 mars 2014)
  2. (en) « KARIN ENKE WINS GOLD, SETS SPEED-SKATE MARK », The New York Times,‎ 10 février 1984 (consulté le 13 mars 2014)
  3. (en) « Karin Enke-Kania », sports-reference.com (consulté le 12 mars 2014)
  4. a et b (de) « Karin Enke », Dresdner Sportclub,‎ 17 juillet 2012 (consulté le 12 mars 2014)
  5. « La fiche de Karin Enke-Kania », L'Équipe (consulté le 13 mars 2014)
  6. (en) « Hall of Fame: Karin Kania-Enke », Leipziger Volkszeitung,‎ 28 janvier 2014 (consulté le 13 mars 2014)
  7. a et b (de) « Karin Enke wird 50 - Eisschnelllauf-Ikone feiert Jubiläum und bleibt neugierig », Leipziger Volkszeitung,‎ 17 juin 2011 (consulté le 12 mars 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

(en) Profil olympique de Karin Enke sur sports-reference.com