Karim Noureldin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Karim Noureldin, artiste suisse, né en 1967 à Zurich.

Formation[modifier | modifier le code]

Karim Noureldin a étudié de 1988-1989 à la Zürcher Hochschule der Künste Zurich et de 1990-1993 à la Hochschule für Gestaltung und Kunst de Bâle. De 1994 à 2000 il a vécu à New York puis en 2001 à Rome. Depuis 2002 il vit et travaille à Lausanne.

Depuis 2002 il enseigne à l'École cantonale d’art de Lausanne (ECAL)[1].

Thématique de la recherche artistique[modifier | modifier le code]

Karim Noureldin expérimente, au fil de sa pratique, différents médiums : photographies, maquettes, peintures murales, le dessin demeure pour lui une activité fondamentale. Dans les rajouts, ratures, repentirs des croquis qui tapissent son atelier (1058 drawings, 1997), se lit le travail de la pensée. Les installations les plus anciennes s’organisent d’ailleurs à partir de dessins aux dimensions imposantes, et se poursuivent par des peintures murales dans lesquelles les éléments gagnent en autonomie. Moins fusionnel qu’avec l’utilisation du dessin seul, le développement dans l’espace des lignes peintes, garde cependant mémoire de cette prééminence du dessin qui est, dans son œuvre, plus intimement lié à la sculpture qu’à la peinture.

Les références ne sont jamais explicites dans l’œuvre de Karim Noureldin, mais sous-jacentes. Lieux recomposés par la mémoire, les installations de Karim Noureldin témoignent du pouvoir de « l’imagination (qui) n’est rien d’autre que le sujet transporté dans les choses » (Bachelard)[2].


Expositions Personnelles (sélection)[modifier | modifier le code]

Expositions Collectives (sélection)[modifier | modifier le code]

  • l'Espace de l'art concret-Donation Albers-Honegger, Mouans-Sartoux, (2008)
  • Forde - Espace d'art contemporain Genève (2007)
  • The Drawing Room Londres (2007)
  • CAN - Centre d’Art Neuchatel (2006)
  • Helmhaus Zürich (2005)
  • Kunstmuseum Thun (2003) [7]
  • CAN - Centre d’Art Neuchatel (2003)
  • Kunstmuseum Solothurn (2004) [8]
  • Fri-Art - Centre d'Art Contemporain Fribourg (2002)
  • Kunsthalle Basel (2001)
  • Kunstmuseum (Bâle) (1999)
  • The Swiss Institute New York (1997)

Publications[modifier | modifier le code]

  • (en) Wechsler, Max, MISR - Karim Noureldin - Edition der Tage, Wettingen, Edition der Tage,‎ 2009 (ISBN 978-3-9520525-4-9, lien OCLC?)
  • (de) Christofori, Ralf, Karim Noureldin - Unbekannte Zonen der Zeichnung - Kunstmuseum Bonn, Bonn, Kunstmuseum,‎ 2007 (ISBN 978-3-929790-86-3)
  • Wechsler, Max, AIRE - Zeichnung/Raum/Welt: zu den Arbeiten von Karim Noureldin - Kunstmuseum Winterthur/Mamco Musée d'Art moderne et contemporain, Genève, 2005
  • (de) Schuppli, Madeleine, Karim Noureldin -Typologie der räumlichen Erinnerung - Kunstmuseum Thun, Kunstmuseum Thun,‎ 2001 (ISBN 978-3-906537-03-0)
  • (de) Kurzmeyer, Roman, Karim Noureldin - Räume, ortlos - Kunstmuseum Thun, Kunstmuseum Thun,‎ 2001 (ISBN 978-3-906537-03-0) [1]
  • Koepplin, Dieter, Karim Noureldin - Die Frage nach dem denkbaren Ganzen - The Swiss Institute SI New York, 1999
  • (en) Notter, Eveline, Day after Day - Francis Baudevin/Karim Noureldin - Fri-Art Centre d'Art Contemporain - p.341-345, Fribourg, Kunsthalle Fribourg, Fri-Art,‎ 2007 (ISBN 978-2-9700083-9-2)
  • de Pury, Gauthier, Acceleration - Kunstart - JRP Ringier - p.110-111, Zurich, JRP Ringier,‎ 2007, poche (ISBN 978-3-905770-64-3) [2]
  • (de) Vögele, Christoph, Bunt ist meine Lieblingsfarbe - Kunstmuseum Solothurn - Kehrer Verlag - p.118-119, Heidelberg, Kehrer,‎ 2004, relié (ISBN 978-3-936636-33-8)
  • (de) Omlin, Sibylle, Kunst aus der Schweiz- Kunstschaffen und Kunstsystem im 19. und 20.Jahrhundert - Pro Helvetia - p.136-119, Zurich, Pro Helvetia, Dokumentation - Information - Presse,‎ 2002, 1e éd., poche (ISBN 978-3-907622-51-3, lien LCCN?)
  • (de) Christofori, Ralf, Persönliche Pläne - Die Poetik des referenzlosen Raumes - Kunsthalle Basel - p.54-56, Bâle, Schwabe,‎ 2002 (ISBN 978-3-7965-1879-9)
  • (de) Meyer, Franz, Schenkung z.D. an Dieter Koepplin - Kunstmuseum (Bâle) - p.100, Düsseldorf, Richter,‎ 1999 (ISBN 978-3-7204-0119-7, lien LCCN?)

Références[modifier | modifier le code]

  1. ECAL
  2. http://www.mamco.ch/artistes_fichiers/N/noureldin.html/
  3. MAMCO, Genève, ,
  4. Kunstmuseum Winterthur,
  5. Absolute arts,
  6. Kunstmuseum Thun,
  7. Kunstmuseum Thun,
  8. Kunstmuseum Solothurn,
  • [3] site internet de l'artiste
  • [4] Institut suisse pour l'etude de l'art SIK ISEA