Karel Stepanek

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Karel Stepanek

Description de cette image, également commentée ci-après

Au second plan à gauche, avec Alexander Scourby (au premier plan) et George Voskovec (au second plan à droite), dans L'Affaire de Trinidad (1952)

Naissance 29 octobre 1899
Brno, République tchèque
(alors Brünn, Autriche-Hongrie)
Nationalité Drapeau de la République tchèque Tchèque
Décès 25 décembre 1980 (à 81 ans)
Londres
Angleterre, Royaume-Uni
Profession Acteur
Films notables Première Désillusion (1948)
L'Affaire de Trinidad (1952)
Anastasia (1956)
Coulez le Bismarck ! (1960)

Karel Stepanek (Karel Štěpánek) est un acteur tchèque, né à Brno (République tchèque ; alors Brünn, Empire d'Autriche-Hongrie) le 29 octobre 1899, décédé à Londres (Angleterre, Royaume-Uni) le 25 décembre 1980.

Biographie[modifier | modifier le code]

Karel Stepanek débute au cinéma en 1928 (son unique film muet), participant jusqu'en 1940 à trente films, majoritairement allemands — hormis un film franco-allemand de Julien Duvivier sorti en 1932, Allô Berlin ? Ici Paris !, et un film tchèque en 1937 —, le dernier sorti en 1941 (voir la filmographie ci-dessous).

En 1940, avec la Seconde Guerre mondiale, il se réfugie en Angleterre où il s'installe définitivement. Il tourne alors quarante-neuf films, de 1942 à 1971, principalement britanniques (plus quelques films américains — ex. : L'Affaire de Trinidad en 1952 — ou des coproductions). Un de ses plus connus est le film de guerre Coulez le Bismarck !, sorti en 1960 et dépeignant les opérations contre le Bismarck en 1941, où il interprète l'Amiral Günther Lütjens, mort au combat.

À la télévision, Karel Stepanek apparaît dans dix-huit séries, entre 1951 et 1967, ainsi que dans un téléfilm allemand en 1963 (après la guerre, il fera à nouveau quelques incursions en Allemagne, au cinéma et à la télévision).

Enfin, au théâtre, il joue en Angleterre, à Londres principalement, dès 1941. En outre, il fait une unique apparition à Broadway (New York) en 1957, dans la pièce L'Affaire Makropoulos de son compatriote Karel Čapek (objet de l'opéra éponyme d'un autre compatriote, Leoš Janáček).

Au Royaume-Uni et aux États-Unis (comme en Allemagne déjà), il est généralement crédité "Karel Stepanek" (et très occasionnellement, "Karl Stepanek" ou "Carl Stepanek"), sans l'accentuation de son nom d'origine (Karel Štěpánek).

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

À la télévision (séries)[modifier | modifier le code]

  • 1956 : Colonel March ou Les Aventures du colonel March (Colonel March of Scotland Yard), épisode 7 Message interplanétaire (Death in Inner Space)
  • 1956-1957 : Robin des Bois (The Adventures of Robin Hood), Saison 1, épisode 30 The Wanderer (1956) de Bernard Knowles ; Saison 2, épisode 27 The York Treasure (1957)

Théâtre (sélection)[modifier | modifier le code]

Pièces jouées à Londres, sauf mention contraire

Liens externes[modifier | modifier le code]