Kara Youssouf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Kara Youssouf (Qara Yusuf) « Youssouf le Noir » (mort en décembre 1419 ), fut le souverain des Moutons Noirs Turcomans (Kara Koyunlu) d'environ 1388 à 1419.

Biographie[modifier | modifier le code]

Kara Youssouf était le 3e fils de Qara Mehmed (tué en avril 1389). Après la mort de son frère aîné Bayram (1389), pour prendre la tête de la confrérie il doit après avoir écarté son frère, le faible, Misr Khodja s'imposer contre son cousin, un neveu (?) de Qara Mehmed, Pir Hasan tué en 1391 et le fils de ce dernier Husayn Beg.

Devenu le chef incontesté des Qara Koyunlu, il se rebelle contre les Jalayirides dont il était vassal, et protège son indépendance avec la conquête de Tabriz. Cependant, en 1400, les armées de Tamerlan lui infligèrent une défaite, qui força Kara Youssouf à fuir en Égypte où il trouve refuge auprès des Mamelouks.

Après la mort de Tamerlan, revenu de son exil Il rentre en Azerbaïdjan, réunit une nouvelle armée et réoccupe sa capitale Tabriz en 1406.Les Timourides; Abou Bekr et son père Miran Shah tente de reconquérir l'Azerbaïdjan mais le 20 avril 1408 Kara Youssouf leur inflige une défaite décisive dans laquelle Miran Shah est tué et il s'empare de Tabriz. Il ruine ainsi l'œuvre de Tamerlan du côté de l'ouest où quatre an après la mort du conquérant ses héritiers sont chassés de l'Iran occidental.

Kara Youssouf entre ensuite en conflir avec Ahmed Djelaïr le sultan de Bagdad qui veut lui disputer ses nouvelles conquêtes ce dernier est vaincu le 30 août 1410 près de Tauris et assassiné le lendemain. Kara Youssouf conquiert alors Bagdad, provoquant ainsi la chute des Jalayirides.

en 1412 il est vainqueur du roi Constantin Ier de Géorgie qui est exécuté après le combat, et de ses alliés musulmans à la bataille de Chalagan. En 1419 Kara Youssouf mettant à profit de nouvelles querelles entre les Timourides occupe l'Irak Adjémî, Sultaniya et Qazvin.

L'énergique Timouride shah Rukh se décide alors à intervenir il quite Herat pour l'Azerbaïdjan avec une importante armée mais Kara Yousouff meurt avant qu'elle puisse intervenir en décembre 1419 ou 1420[1],[2]

Postérité[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. René Grousset l'Empire des Steppes Payot Paris réédition 1980 p. 539
  2. Encyclopédie de l'Islam p. 607-611


Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • E. van Donzel, B. Lewis, Ch. Pellat Encyclopédie de l'Islam G.P Maisonneuve & Larose SA Paris 1978, Tome IV p. 611.
  • René Grousset L’Empire des steppes, Attila, Gengis-Khan, Tamerlan, Payot Paris 1938 réédition 1980 (ISBN 2228272515).