Kaprun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kaprun
Blason de Kaprun
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Autriche Autriche
Land Drapeau du Land de Salzbourg Salzbourg
District
(Bezirk)
District de Zell am See
Conseillers municipaux 19 conseillers
11 SPÖ, 8 ÖVP
Maire Norbert Karlsböck (SPÖ)
Code postal A-5710
Immatriculation ZE
Indicatif 43+ (0) 65 47
Code Commune 5 06 06
Démographie
Population 2 958 hab. (2013)
Densité 29 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 16′ 21″ N 12° 45′ 34″ E / 47.2725, 12.759444 ()47° 16′ 21″ Nord 12° 45′ 34″ Est / 47.2725, 12.759444 ()  
Altitude 786 m
Superficie 10 041 ha = 100,41 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Salzbourg

Voir sur la carte administrative de la zone Salzbourg
City locator 14.svg
Kaprun

Géolocalisation sur la carte : Autriche

Voir la carte administrative d'Autriche
City locator 14.svg
Kaprun

Géolocalisation sur la carte : Autriche

Voir la carte topographique d'Autriche
City locator 14.svg
Kaprun
Liens
Site web www.kaprun.at

Kaprun est une commune autrichienne de la région du Pinzgau dans le land de Salzbourg. Elle est située à une altitude de 786 m. Le village est un lieu touristique à deux saisons avec ski d’été sur le Kitzsteinhorn. À partir de 1965, l'aménagement du glacier de Schmieding sur le flanc du Kitzsteinhorn a rendu possible la pratique du ski en toute saison.

Kaprun est aussi célèbre pour son barrage hydroélectrique, réalisé en amont de la haute vallée de Kaprun de 1938 à 1951. Sur un des barrages, il y a une inscription: ERP - Erbaut mit Marshallplan hilfe (ERP (European Recovery Program) – construit à l’aide du plan Marshall).

Géographie[modifier | modifier le code]

Kaprun est implantée au pied des Hohe Tauern dans le territoire de la chaîne de montagnes du Glockner. Des parties de la commune font partie du parc national des Hohe Tauern. Quelques montagnes de plus de 3 000 mètres se trouvent sur le territoire de la commune: la Kitzsteinhorn (3 425 m), le Großer Bärenkopf (3 396 m), la Klockerin (3 425 m), la Großes Wiesbachhorn (3 564 m). On estime la population de Kaprun à environ 3 000 habitants (2 958 habitants en 2007).

Économie et tourisme[modifier | modifier le code]

Les communes de Kaprun et de Zell am See forment conjointement la Europa Sport-Region Zell am See – Kaprun, un des plus importants sites touristiques d’Autriche. On peut pratiquer le ski toute l’année sur le glacier du Kitzsteinhorn. En outre du Kitzsteinhorn, ils existent les domaines skiables de Maiskogel à Kaprun et Schmittenhöhe à Zell am See – au total, la Europa Sport-Region offre 130 kilomètres de pistes, dont environ 40 km peuvent être enneigées artificiellement. Le village de Kaprun, situé dans l'évasement terminal de la vallée, est cependant assez éloigné du domaine skiable (véhicule indispensable). Kaprun dispose par ailleurs de 200 km de pistes de ski de fond qui commencent à Zell am See (Schüttdorf). En été, la haute vallée de Kaprun, réputée pour son cadre grandiose de haute montagne, offre plusieurs itinéraires pédestres intéressants.
Le deuxième principal facteur économique outre le tourisme est la centrale électrique. Le barrage hydroélectrique de Glockner-Kaprun joue un rôle très important dans l’approvisionnement électrique de l’Autriche et il est un symbole de la reconstruction après la Seconde Guerre Mondiale.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le nom de Kaprun est issu du nom celtique Chataprunnin (eau sauvage) et sa première mention date du 9 février 931 dans le codex Odalberti. Kaprun fut, pendant plusieurs siècles, un village de paysans de montagne. En 1166, les biens à Kaprun des propriétaires du château fort de Falkenstein-Neuburg étaient mentionnés dans le codex Falkensteinensis.

L’expansion économique a commencé avec l’achèvement des travaux de la centrale hydroélectrique en 1955. Le Kitzsteinhorn fut le premier domaine skiable sur un glacier à être créé en Autriche avec la construction du téléférique du Kitzsteinhorn en 1963-1965.

Le 11 novembre 2000, l'incendie du funiculaire du Kitzsteinhorn dans un tunnel provoqua la mort de 155 skieurs.

Politique[modifier | modifier le code]

Depuis le 1er décembre 1998, Monsieur Norbert Karlsböck, depuis 2006 aussi directeur technique de la société des remontées mécaniques, la Gletscherbahn, est le bourgmestre/maire de Kaprun.

Monuments et lieux touristiques[modifier | modifier le code]

Barrage de Kaprun
Vue aérienne de Kaprun

Le barrage de Kaprun[modifier | modifier le code]

Ce célèbre barrage hydroélectrique spectaculaire est une curiosité touristique qui offre des visites guidées et un musée sur l’histoire du barrage. Les aménagements hydroélectriques de « Glockner-Kaprun » comptent parmi les plus imposantes réalisations contemporaines de la technique autrichienne.

Le château fort de Kaprun[modifier | modifier le code]

La ruine du château de Kaprun avec sa chapelle fut restaurée en 1975. Elle est la plus grande ruine du Pinzgau. Aujourd’hui, le château fort est utilisé pour des manifestations culturelles.

La gorge Sigmund Thun[modifier | modifier le code]

Ce monument naturel d’une profondeur allant jusqu’à 32 mètres fut formé par un glacier qui coula lentement vers la vallée il y a environ 14 000 ans.

Les musées[modifier | modifier le code]

Le musée du patrimoine – situé dans le parc de Hohenwarter Le musée des voitures anciennes « Vötter »

L’église paroissiale[modifier | modifier le code]

L’église fut romanisée en 1898 et elle possède un maître-autel néogothique.

Liens externes[modifier | modifier le code]