Kapla

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Kapla

Création 1986
Fondateurs Tom van der Bruggen
Siège social Drapeau de France France
Activité Animation, Architecture, Arts Plastiques
Site web http://www.kapla.com

Le Kapla est un jeu de construction à base de planchettes en pin des Landes. Pour jouer avec KAPLA, il suffit de superposer les planchettes les unes sur les autres pour faire apparaître des constructions défiant l'imagination .

Ce jeu ne nécessite aucun système de fixation.

Vague en Kapla sur base de toit chinois réalisé en Atelier Bleu par des enfants de 6 à 10 ans.
Vague en Kapla sur base de toit chinois réalisée en atelier par des enfants de 6 à 10 ans.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Le mot Kapla vient du néerlandais : "kabouter [kabɑutər] plankjes" [plaŋkjəs] qui signifie « planchettes de lutins ».

Histoire[modifier | modifier le code]

C'est lors de la construction d’un château en pierre dans l'Aveyron que Tom van der Bruggen, alors âgé de 25 ans, invente les Kapla[1]. En effet, les cubes existants ne lui permettent pas de modéliser son édifice, et il remplace ces cubes trop massifs par des planchettes.

Mesures et mathématiques[modifier | modifier le code]

Toutes les planchettes ont les mêmes dimensions  : la longueur est de 117 mm, la largeur de 23,4 mm et l'épaisseur de 7,8 mm. Les cotes sont précises à 1/10.

Ces mesures répondent à des règles strictes : 3 épaisseurs = 1 largeur, 5 largeurs = 1 longueur (1 longueur = 15 épaisseurs). Ces proportions sont calculées sur la suite croissante des nombres premiers 1,3,5.

Assemblage[modifier | modifier le code]

Bâtiment en Kaplas.

Ce jeu ne nécessite aucun système d'assemblage ; il suffit de superposer les planchettes pour faire apparaître toutes sortes de constructions, même complexes. On peut poser les kaplas de 3 manières différentes :

  • à plat ;
  • sur la tranche (côté) ;
  • verticalement.

On considère cependant que certaines constructions (Kaplas à plat) forment ces ensembles[réf. nécessaire] :

  • Empilés comme des briques : encastrement.
  • Empilés comme des escaliers en colimaçon : empilage.

Variétés[modifier | modifier le code]

Boîte de Kapla Jaune-Vert
Boîte de Kapla Jaune-Vert

Les Kaplas sont vendus par boîte de 40, 200, 280, ou 1 000. Les Kaplas existent en couleur naturelle (bois brut), en rouge, en orange, en jaune, en vert, en bleu-ciel, en bleu foncé, en noir et blanc et, depuis 2012, en violet et rose.

Constructions et art[modifier | modifier le code]

Contrairement aux Lego ou autres jeux de construction, il n'y a pas de livre regroupant des modèles de construction car le créateur « ne souhaite pas brider l'imagination avec des plans précis ». Il existe cependant des livres d'images artistiques présentant certaines formes de bases, certaines œuvres d'art expliquées pas à pas par des dessins, et des photos

Records[modifier | modifier le code]

Des concours sont organisés, le record de la plus haute tour de Kapla étant détenu par une équipe adulte : 15,57 mètres à l’aide de 5 123 Kapla[réf. nécessaire], réalisée en un peu plus de 10 heures. Certaines personnes ont pu faire des villes, comme un Hollandais qui a reproduit la ville américaine de Las Vegas avec 21 504 Kapla.

Galerie de photos[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]