Kapellendorf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kapellendorf
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Thuringe
District
(Regierungsbezirk)
Mellingen
Arrondissement
(Landkreis)
Arrondissement du Pays-de-Weimar
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Jürgen Elstermann
Code postal 99510
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
16071037
Indicatif téléphonique 036425
Immatriculation AP
Démographie
Population 447 hab. (2007)
Densité 83 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 58′ 30″ N 11° 28′ 05″ E / 50.975, 11.46850° 58′ 30″ Nord 11° 28′ 05″ Est / 50.975, 11.468  
Altitude 245 m
Superficie 536 ha = 5,36 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Kapellendorf

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Kapellendorf
Liens
Site web www.kapellendorf.de
Le monument aux morts de 1806 sur le Mont Sperling.

Kapellendorf est une commune de l’arrondissement du Pays-de-Weimar et une composante de la Communauté de communes de Mellingen. Elle se trouve à 12 km environ à l'est de Weimar.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le lieu-dit Capelladorf est cité dès 833 dans une donation faite à l’Abbaye de Fulda. Le donateur est un comte du nom d'Asis, seigneur de Thuringe, qui détenait son comté du roi. Selon la nécrologie de Fulda, Asis mourut en 837. Les sources historiques laissent présumer que Kapellendorf avait une église, édifiée grâce aux subsides d'Asis et de son frère. Cette Famille jouissait, outre d'innombrables fiefs autour de Weimar et d’Erfurt, de possessions dans le Sud de la Thuringe et en Franconie, autour de Hildburghausen et Gotha.

Au cours de la Quatrième Coalition (1806-1807), les champs à l'est de Kapellendorf furent le théâtre, le 14 octobre 1806, des derniers combats ponctuant la bataille d'Iéna, dans lesquels Napoléon Ier anéantit l'armée du roi Frédéric-Guillaume III de Prusse.

Tourisme[modifier | modifier le code]

  • Le château fort : après une longue histoire, cette forteresse fut en 1806 le siège du quartier général prussien pendant la bataille d'Iéna.
  • l'église, une des plus vieilles de Thuringe
  • Le monument aux morts (12 m de hauteur), érigé le 13 octobre 1907 pour célébrer le centenaire de la défaite prussienne à Iéna
  • Le bas-relief en céramique de Thomas Müntzer, installé le 27 juin 1989 sur la place de l'église

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Andrei Zahn - Closewitz und das Kloster Kapellendorf. In: Verein für Thüringische Geschichte : Blätter des Vereins für Thüringische Geschichte e.V.. - Jena : Verein,Bd. 15.2005, S. 6-14
  • Die Kirche von Kapellendorf (2003),
    • Stefan Tebruck - Der Reliquienschatz der Kapellendorfer Zisterzienserinnen im 15. Jahrhundert, S.55-81
    • Johannes Mötsch - Das Zisterzienserinnenkloster Kapellendorf, S.29-53
  • Johannes Mötsch, Urban und Fischer, 1999 - Fuldische Frauenklöster in Thüringen - Regesten zur Geschichte der Klöster Allendorf, Kapellendorf und Zella
  • Hans Tümmler, Zeitschrift des Vereins für Thüringische Geschichte und Altertumskunde Ausgabe 41, 1939, S. 343-382 - Das Zinsbuch des Klosters Kapellendorf von 1401
  • Hans Apel, Uschmann, 1935 - Geschichte des Klosters Kapellendorf bei Weimar
  • Wilhelm Engel, ZVThürGA 38 , 1932/33, S. 25-40, 461-504 - Thüringische Urkundenstudien
    • Die ältesten Urkunden des Klosters Kapellendorf
    • Die Mainzer Lehen der Landgrafen von Thüringen
    • Ein unbekanntes Kopialbuch der Propstei Probstzella nebst einer Kaiserurkunde für das Kloster Paulinzella
  • Stephan Steffen, Das Kloster Kapellendorf in Thüringen und die Burggrafen von Kirchberg
  • Thomas Müntzer in der Erinnerungskultur. Das Beispiel bildende Kunst (Hg. Günter Vogler), darin Peter Franz: "Unser kleiner Ort hat einen neuen Einwohner bekommen". Die Übergabe der Müntzer-Statue in Kapellendorf 1989, Mühlhausen 2008, ISBN 3-935547-24-2

Notes et références[modifier | modifier le code]