Kaoru Usui

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Kaoru Usui (臼井 薫, Usui Kaoru?, né en 1916) est un photographe japonais connu pour photographier les enfants et la vie de Nagoya et de ses environs.

Biographie[modifier | modifier le code]

Usui naît à Nagoya le 12 décembre 1916; l'acteur Shigeru Amachi (né Noboru Usui) est un frère cadet. Il commence la photographie vers 1933 quand il achète une « Pearlette » Rokuoh-sha (appareil besutan, copie du Vest Pocket de Kodak) et à partir de 1934 s'abonne à photo Times dont une contributrice régulière, Sakae Tamura, l'inspire et l'influence.

Des années 1930 aux années 1950, Usui travaille à mettre en place une série de groupes de photographie amateur à Nagoya. L'un d'eux est Shūdan 35 (集団35?), dont les membres en 1952 comprennent le jeune Shōmei Tōmatsu.

Entre 1950 et 1955, Usui remporte trois fois le prix annuel de Camera, ses créations y étant très appréciées par Ken Domon dont Usui suit avec enthousiasme l'approche réaliste. Usui continue à gagner des concours jugés par Domon et reste auprès de Photo Art à la fin des années 1950.

Usui ne se contente pas de coller au réalisme : certaines des photographies de sa série mise en scène des années 1980 Arsène Lupin paraissent dans Popular Photography Magazine et le livre auto-publié qu'il en tire est bien considéré.

En 1994, Usui remporte Aichi-ken Geijutsu Bunka Shōreishō (愛知県芸術文化奨励賞?), prix culturel de la préfecture d'Aichi[1]. Vers la fin des années 1990, il apprécie de nouveau, comme Shōji Ueda et plusieurs autres photographes de cette époque - la photographie avec un appareil ou des objectifs besutan.

Albums d'Usui[modifier | modifier le code]

(Dans l'ordre chronologique, peut-être incomplet. Les titres alternatifs non-japonais entre parenthèses et sans italicization sont les traductions des titres japonais de WP; les titres en italique à l'extérieur des parenthèses apparaissent sur les livres.)

  • (ja) Tobera no ki no shita (海桐花の樹の下?), « Sous le tobira » . Nagoya : Kaoru Usui, 1973.
  • (ja) Kaidō (街道?). Nagoya: Kaidō Shuppan Iinkai, 1984. Photographies en noir et blanc du kaidō (anciennes routes du Japon).
  • (ja) Arusēnu Rupan (アルーヌ・ルパン?) / Arsène Lupin. Nagoya : Kaoru Usui, 1985.
  • (ja) Amachi Shigeru gojūnen no kōbō (天知茂五十年の光芒?). Nagoya : Usui Kaoru Shashin no Mise, 1987. Photographies de Shigeru Amachi.
  • (ja) Sengo o ikita kodomo-tachi (戦後を生きた子供達?). Nagoya : Usui Kaoru Shashin no Mise, 1988.
  • (ja)Watakushi no Shōwa shashinshi: Shōwa 10-nen yori Shōwa 35-nen made (私の昭和写真史:昭和10年より昭和35年まで?), « Mon histoire photographique de Shōwa » : de 1935 à 1970). Nagoya: Usui Kaoru Shashin no Mise, 1991. Photographies en noir et blanc de cette période de 35-year de l'ère Shōwa.
  • (ja) Igaguri, otenba, gaki-daishō (イガ栗、おてんば、ガキ大将?). Nagoya: Kyōdo Shuppansha, 1993. (ISBN 4-87670-056-7). Photographies de et texte sur ​​les enfants de la fin des années 1940 jusqu'au milieu des années 1960, légendes et textes uniquement en japonais.
  • (ja)(travail en commun.) Kita-ku, Nishi-ku-hen: Minoji, Kisoji ni sotte (北区・西区編:美濃路・木曽路に沿って?). Nagoya: Kyōdo Shuppansha, 1993. (ISBN 4-87670-051-6).
  • (ja) Shikisoku-zeku: Aichi-ken Geijutsu Bunka Senshō jushō kinen sanbusaku (色即是空:愛知県芸術文化選奨受賞記念三部作?), « Tout est vanité » : Création en trois parties pour le prix Geijutsu Bunka de la préfecture d'Aichi). Nagoya: Kaidō Shuppan Iinkai, 1996. Photographies en couleur, y compris un ensemble pris avec un objectif besutan.
  • (ja) Ningen o ikiru (人間を生きる?). Nagoya: Kyōdo Shuppansha, 1998. (ISBN 4-87670-104-0).
  • (ja) Avec Toshirō Maruo (円尾敏郎?). Amachi Shigeru (天知茂?). Tokyo : Wides, 1999. (ISBN 4-89830-012-X). Photographies de Shigeru Amachi.
  • (ja) Shōwa sanjū nendai no Seto: Tōjō no yama to machi to hitobito (昭和30年代の瀬戸:陶上の山と町と人々?). Seto, Aichi: musée d'art municipal de Seto, 2000. Catalogue d'une exposition organisée au musée d'art municipal de Seto; photographies de Seto de 1955 à 64, particulièrement des paysages et des enfants.
  • (ja) Usui Kaoru ga kiroku shita sengo o ikita kodomo-tachi (臼井薫が記録した戦後を生きた子ども達?). Gifu : Gifu Shinbunsha, 2002. (ISBN 4-87797-043-6).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (ja) Nihon shashinka jiten (日本写真家事典?) / 328 Outstanding Japanese Photographers. Kyoto : Tankōsha, 2000. (ISBN 4-473-01750-8). En dépit du titre alternatif en anglais, l'ensemble du texte est en japonais.
  • (ja) Shashinshū o yomu: Besuto 338 kanzen gaido (写真集を読む:ベスト338完全ガイド?), Reading photobooks: A complete guide to the best 338). Tokyo : Metarōgu, 1997. (ISBN 4-8398-2010-4). Recension du Arsène Lupin page 163.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Liste des lauréats, 1989-1994, préfecture d'Aichi (PDF file, consulté le 10 mai 2008)