Kanpyō

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kanpyō
Image illustrative de l'article Kanpyō
lamelles déshydratées de Lagenaria siceraria var. hispida

Autre nom かんぴょう ou 干瓢
Lieu d’origine Japon
Place dans le service ingrédient pour sushi
Ingrédients Cucurbitaceae
Kanpyo (lamelles de calebasse desséchées)
Valeur nutritionnelle moyenne
pour 100 g
Apport énergétique
Joules 1079 kJ
(Calories) (258 kcal)
Principaux composants
Glucides 65,03 g
- Amidon  ? g
- Sucres  ? g
- Fibres alimentaires 9,8 g
Protéines 8,58 g
Lipides 0,56 g
Eau 0 g
Minéraux & Oligo-éléments
Calcium 280 mg
Fer 5,12 mg
Magnésium 125 mg
Manganèse 1,137 mg
Phosphore 188 mg
Potassium 1582 mg
Sodium 15 mg
Zinc 5,86 mg
Vitamines
Vitamine B2 0,044 mg
Vitamine B3 (ou PP) 2,9 mg
Vitamine B5 2,553 mg
Vitamine B6 0,532 mg
Vitamine B9 O,O61 mg
Acides aminés
Acides gras

Source : aucune source


Kanpyō (かんぴょう ou 干瓢?), parfois romanisé et prononcé kampyō, sont des lamelles séchées de calebasse (Lagenaria siceraria var. hispida), un type de cucurbitacée. Le Kanpyō est un ingrédient traditionnel de la cuisine japonaise Edo. Le kanpyō une fois cuisiné et aromatisé est utilisé de manière courante dans les makizushi de taille futo (futomaki). Le Kanpyo était à l'origine cultivé dans la région d'Osaka, mais est maintenant une spécialité de la préfecture de Tochigi. La calebasse est récoltée entre fin juillet et septembre. La chair blanche de celle-ci est découpée en lamelles fines de 3 cm de large et 3 mm d'épaisseur, puis séchée au soleil ou déshydraté[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]