Kangwon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kangwon
Image illustrative de l'article Kangwon
Noms
Nom Hangeul 강원도
Nom Hanja 江原道
Administration
Pays Drapeau de la Corée du Nord Corée du Nord
Statut Province
Capitale Wonsan
Démographie
Population 1 477 582 hab. (2008)
Densité 133 hab./km2
Géographie
Superficie 1 109 100 ha = 11 091 km2
Le Kangwon dans la Corée du Nord

Le Kangwon est une province de la Corée du Nord, située au sud-est du pays, et longeant la province sud-coréenne de Gangwon sur sa frontière sud. Sa capitale est la ville de Wonsan.

Histoire[modifier | modifier le code]

Une plage devant les monts Kumgang

Le Kangwon était l´une des huit provinces du temps de la dynastie Joseon. Créée en 1395, elle tirait son nom de ses deux principales villes, Gangneung et Wonju. En 1945, la province fut divisée, la portion au nord du 38e parallèle se retrouvant dans la zone d´occupation soviétique et la partie sud dans la zone américaine. En 1946, ce Kangwon du nord fut agrandi par la partie du Gyeonggi sous contrôle nord-coréen et par la partie du Hamgyong du Sud située près de Wonsan. Wonsan devint donc la nouvelle capitale de la province car les anciennes capitales, Wonju et Chuncheon, étaient situées au sud du 38ème parallèle. Lors de l´armistice de 1953 à l´issue de la guerre de Corée, sa frontière recula un peu vers le nord pour suivre la ligne de démarcation. En 2002, un morceau des arrondissements de Kosong et de Tongchon a été détaché pour former la zone touristique des monts Keumgang.

Géographie et climat[modifier | modifier le code]

La province est limitrophe du Hamgyong du Sud au nord, du Pyongan du Sud et du Hwanghae du Nord à l´ouest et de la ville de Kaesong et de la province de Gangwon au sud, cette dernière se trouvant en Corée du Sud.

Elle borde la mer du Japon et est dominée par les monts Taebaek qui longent la mer du nord au sud. Le point culminant de la province se trouve au Kumgangsan (1638 m), les montagnes de diamants, une région du pays fortement appréciée pour sa beauté.

Relevé météorologique de Wonsan
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température moyenne (°C) −3,6 −1,9 2,9 9,8 15,5 18,8 22,5 23,2 18,7 12,9 6 −0,4 10,37
Précipitations (mm) 32,6 35,2 51,2 69,3 81,8 136 304,8 333,8 202,8 66,7 60,6 31,5 1 406,3
Source : www.climate-charts.com


Économie[modifier | modifier le code]

La ferme coopérative de Chonsam dans l´arrondissement d´Anbyon

Les maisons sont essentiellement chauffées au charbon en ville et au bois à la campagne[1]. 744 519 personnes travaillent dont 384 877 hommes et 359 642 femmes. Le secteur primaire (agriculture, pêche) est le plus important, il compte 313 999 employés. L´industrie occupe 132 340 individus, 71 260 personnes travaillent pour l´administration publique et la défense[1]. 180 844 personnes ont fait des études, dont 40 620 se consacrent à l´enseignement et 39 345 à l´agriculture. 26 385 travaillent comme ingénieurs et 16 062 dans le secteur de la santé[1].

En 1998, à la suite d´une pénurie alimentaire, le comité de défense nationale a organisé le remembrement des rizières qui étaient trop morcelées. Dans le Kangwon, 33 000 hectares ont été réaménagés pour obtenir des parcelles de 2500 à 5000 m²[2].

En 2002, un marais salant a été créé à Yomjon dans l´arrondissement de Chonnae bien que les étés soient très pluvieux[3].

Au début de 2009, les Centrales de la Jeunesse de Wonsan nouvellement construites ont été mises en service[4][5]. Ces centrales hydroélectriques sont alimentées par un barrage sur la rivière Komithan qui a été déviée. Coulant initialement vers la mer Jaune, elle se jette dorénavant dans la mer du Japon. De ce fait, l´accès à l´eau potable a été amélioré. Elle doit aussi résoudre les problèmes d´alimentation en électricité du Kangwon et par ailleurs introduire le chauffage électrique dans les maisons de Wonsan et permettre la pose de réverbères. Auparavant, l´électricité était produite par les Centrales de la Jeunesse d´Anbyon. La centrale Kunmin de Wonsan est actuellement en construction[6].

Transports[modifier | modifier le code]

Il y a trois lignes de chemins de fer qui traversent la province du Kangwŏn dont:

Culture et tourisme[modifier | modifier le code]

Myogilsang, trésor national n° 102

La province renferme 17 sites de valeur historique exceptionnelle qui ont été classés en tant que trésor national. Ce sont essentiellement des bâtiments (portes, pagodes, statues, pavillons) de temples bouddhistes tels que Chongyangsa, Sogwangsa et Singyesa.

A Naegang, dans l´arrondissement de Kumgang, sur le chemin du temple Phyohun, on trouve deux rochers (Sambul) se faisant face et portant des gravures de Bouddhas datant du milieu de Koryo (918-1392)[7].

Le Mont Chuae (1528 m) est au centre d'une réserve naturelle.

Divisions administratives[modifier | modifier le code]

La province du Kangwon est composée de deux villes (si) et de quinze arrondissements (kun). Les chiffres donnés pour la population sont issus du recensement de 2008[1].

Villes[modifier | modifier le code]

  • Wŏnsan (원산시 ; 元山市), 363 127 habitants
  • Munchŏn (문천시 ; 文川市), 122 934 hab.

Arrondissements[modifier | modifier le code]

  • Kosan (고산군 ; 高山郡), 103 579 habitants
  • Anbyŏn (안변군 ; 安邊郡), 93 960 hab.
  • P'yŏnggang (평강군 ; 平康郡), 90 425 hab.
  • T'ongch'ŏn (통천군 ; 通川郡), 89 357 hab.
  • Ch'ŏnnae (천내군 ; 川內郡), 85 123 hab.
Carte des arrondissements
  • Ch'ŏrwŏn (철원군 ; 鐵原郡), 62 418 hab.
    Il correspondait auparavant à la préfecture d'Anhyŏp (안협현 ; 安峽縣). Il ne doit pas être confondu avec le district de Cheorwon qui est situé dans la République de Corée qui s'écrit de la même façon en caractères coréen et chinois.
  • Kosŏng (고성군 ; 高城郡), 61 277 hab.
  • Sep'o (세포군 ; 洗浦郡), 61 113 hab.
  • Ichŏn (이천군 ; 伊川郡), 57 563 hab.
  • Kimhwa (김화군 ; 金化郡), 56 541 hab.
  • Kŭmgang (금강군 ; 金剛郡), 54 211 hab.
    On trouve dans cet arrondissement la retraite monastique de Podok (Hangeul: 보덕암) ainsi qu'une statue de Bouddha excavée dans la paroi de la falaise Miruk (Hangeul: 미륵대).
  • Ch'angdo (창도군 ; 昌道郡), 51 319 hab.
  • Hoeyang (회양군 ; 淮陽郡), 42 485 hab.
  • P'an'gyo (판교군 ; 板橋郡), 47 031
  • Pŏptong (법동군 ; 法洞郡), 35 119 hab.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. a, b, c et d DPR Korea 2008 Population Census National Report
  2. Kim Kil Nam, « Changement de l´aspect du territoire national », korea-dpr.com, le 13 mai 2008
  3. « La saline de Wonsan », korea-dpr.com, le 13 juin 2010
  4. Pak Sung Gwang, « Artisans de la force morale », korea-dpr.com, le 9 février 2009
  5. « Grandes créations de la confiance en soi », korea-dpr.com, le 17 mars 2009
  6. Cha Myong Chol, « Les Centrales de la Jeunesse de Wonsan nouvellement construites », korea-dpr.com, le 7 février 2009
  7. « Le rocher Sambul », korea-dpr.com, le 3 juillet 2009