Kangura

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Kangura était une revue rwandaise extrémiste, fondée en octobre 1990 et rédigée en kinyarwanda et en français.

Elle naquit peu après que le régime de Juvénal Habyarimana subit une attaque du Front patriotique rwandais depuis l'Ouganda, le 1er octobre 1990. Le 17 décembre 1990, le journal publie un texte, les commandements hutus[1], qui désignent les Tutsis ainsi que les Hutus qui commercent avec eux ou qui se marient avec eux comme des traîtres dont on ne doit pas avoir pitié.

Contrôlée par l'Akazu, elle constitua un moyen de communication et de propagande déterminant dans la préparation des esprits au génocide rwandais. Sur une quarantaine de journaux fondés en 1991 au Rwanda, un quart était également proches de l'Akazu.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • RwandaFile: Articles de Kangura, en Anglais, en Français et en Kinyarwanda

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Pierre Chrétien (dir.), Rwanda : les médias du génocide, Éd. Karthala, Paris, 1995, 397 p. (ISBN 2-86537-621-4) (rapport d'une mission envoyée au Rwanda en septembre 1994 à la demande de l'UNESCO)

Notes et références[modifier | modifier le code]