Kang Sehwang

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portrait de Kang Sehwang peint vers 1783 par Yi Myeong-gi. Peinture sur soie, 145,5 × 94 cm, musée national de Corée[1]

Kang Sehwang (강세황, 姜世晃) était un peintre coréen, un calligraphe et un poète (calendrier lunaire : 21 mai 1713 - 23 janvier 1791). C’était aussi un amateur d’arts et un des critiques les plus influents[2]. Son nom d’artiste était Pyoam (표암, 豹菴), son nom de courtoisie Gwangji (광지, 光之)[2]. Il est issu de la famille des Kang de Jinju. Il est né à Séoul dans une famille de lettrés[2]. En 1744, il s’installe à Ansan où il reste pendant près de 30 ans[2]. C’est dans cette ville qu’il forme le jeune Danwon au métier de peintre[3]. C’est seulement en 1774 qu’il entre au service de l’administration ce qui le fait retourner à Séoul où il reste jusqu’à sa mort[2]. Il a été envoyé à Pékin en 1784 où son œuvre fut grandement appréciée[2].

Composition de Kang Sehwang, encre sur papier, 53,4×32,8 cm. Musée national de Corée

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :