Kanelbulle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Une Kanelbulle suédoise

Kanelbulle (que l'on pourrait traduire par « brioche à la cannelle ») est une viennoiserie habituellement cuite provenant d'Amérique du Nord et d'Europe du Nord popularisée dans les années 1920 sous le nom de roulé à la cannelle.

Les brioches à la cannelle ont été introduites lorsque la disponibilité des ingrédients a augmenté après la Première Guerre mondiale. Les ingrédients sont principalement de la farine de blé, du lait, de la levure, du sucre et du beurre ou de la margarine. Souvent, on peut les trouver faites de pâte d'épices à la cardamome. Le fourrage se compose souvent de beurre ou de margarine, de sucre, d'épices, de fruits, de cannelle, etc. L'« escargot » est badigeonné avec un œuf battu et est parsemé de sucre. La forme est souvent circulaire, mais aussi ce qu'on appelle le pain végétalien, avec une double coque ; ainsi les nœuds et la brioche à la cannelle se forment. Il est fréquent de déposer les petits pains ronds dans du papier plié, dans lequel ils doivent lever et cuire au four.

En Suède, cette brioche atypique est très appréciée et il n'est pas rare que les Suédois se retrouvent pour partager un moment (Fika) autour d'un café servi avec une Kanelbulle.

En 1999, Hembakningsrådet fonde le jour de la Kanelbulle. Chaque année en Suède, il est célébré le 4 octobre.

En 2013, l’Union européenne menace d'interdire les Kanelbulles en raison de la quantité de coumarine, une substance naturelle présente dans la cannelle de Chine, de la pâtisserie qui dépasse fréquemment la limite fixée de 15 mg par kilo[1].

Notes et référence[modifier | modifier le code]

  1. (en) Mikey Smith, « Danish pastries under threat as European Union threatens to BAN cinnamon rolls », sur mirror.co.uk,‎ 27 décembre 2013 (consulté le 29 décembre 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :